La nuit sera calme

28.11 > 01.12.2020

dans le cadre d'Africa 2020

Auteure-compositrice-interprète vibrante, au confluent de l’Afrique et de l’Occident, Rokia Traoré est la figure centrale de La Nuit sera calme, nouvelle création du metteur en scène Moïse Touré qui aborde la notion d’hospitalité dans le sillage éclairant de Jacques Derrida. Entre théâtre et chant, une libre rêverie qui ouvre grand le champ des possibles.

Tarifs

  • plein tarif 25 €
  • tarif réduit 20 €
  • tarif adhérent 15 €
  • tarif abonné 15 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • sam. 28 nove. 20h30
  • lun. 30 nove. 20h30
  • mar. 01 déce. 20h30
en voir plus

Infos pratiques

abonnement : spectacle de la liste
→ "je suis curieux"

durée indicative : 1h45

en voir plus

Abonnez-vous

  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert
  • invitations...
je m'abonne
À propos

Vibrante chanteuse dont la voix résonne bien au-delà de son Mali natal, Rokia Traoré pratique avec éclat depuis plus de vingt ans l’art du métissage sonore, entre traditions africaines et influences occidentales. Prenant part à des créations scéniques en parallèle de sa carrière musicale, elle développe une relation d’intime connivence artistique (et humaine) avec le metteur en scène Moïse Touré. Après avoir travaillé ensemble sur un dyptique dédié à l’Afrique, ils se retrouvent maintenant pour La Nuit sera calme. Construit tout entier autour de Rokia Traoré, à la fois auteure, compositrice et interprète centrale, le spectacle aborde la notion d’hospitalité, vue à la fois d’Europe et d’Afrique. Sans territoire fixe, entre théâtre et chant, il invite en particulier la pensée de Jacques Derrida et accueille aussi les voix d’auteurs contemporains, notamment celle de l’écrivain burkinabé Aristide Tarnagda. En résulte une libre rêverie qui ouvre grand le champ des possibles.

Distribution

conception et mise en scène : Moïse Touré
auteure-interprète et compositrice : Rokia Traoré
dramaturgie : Claude-Henri Buffard
d’après de l’hospitalité - Anne Dufourmantelle, Jacques Derrida,
et des textes inédits d’Aristide Tarnagda.
avec : une mère et son fils, amateur.e.s
avec : Nicolas Anastassiou, figuration

création sonore : Jean-Louis Imbert
création lumière : Rémi Lamotte
scénographie et costumes : Estelle Deniaud et Moïse Touré
création vidéo : Germain Fourvel
images : Agnès Quillet
commandes chorégraphiques : en cours
régie générale et lumière : Fabien Sanchez
régie plateau : Nicolas Anastassiou

Artistes

Née en 1974 à Kati, dans la banlieue de Bamako, Rokia Traoré démarre sa carrière musicale au mitan des années 1990. Croisant la tradition malienne avec le folk ou le rock occidental, chantant en plusieurs langues, elle va développer une identité très personnelle et conquérir une reconnaissance internationale. En France, elle remporte une Victoire de la musique en 2009 pour l’album Tchamantché. Paru en 2016, Né So est son dernier album en date. En parallèle de sa carrière musicale, elle participe à des spectacles, par exemple Wati (2006) de Peter Sellars, et développe une relation d’intime conn...

Production, soutiens

Production : Les Inachevés
Coproduction (en cours) : MC2 : Grenoble - Les francophonies en Limousin, Limoges - Bonlieu Scène nationale Annecy - Espace Malraux, Scène nationale Chambéry Savoie - Le Grand Angle - Voiron, Le 104 - Paris, L’Archipel - Scène Nationale Perpignan
Avec le soutien de la Fondation Passerelle (Bamako), Les Récréâtrales (Ouagadougou)
Les Inachevés / Académie des savoirs et des pratiques artistiques partagées (intergénérationnelles) sont conventionnés par le Ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Grenoble Alpes Métropole subventionnés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Ville de Grenoble, le Conseil Général de l’Isère ; avec le soutien de l’Institut Français et d’Actis (Office public d’habitat - Grenoble)