• #théâtre

The Jewish Hour

Prix Impatience 2020

19 > 23.10.2021

Avec cette comédie identitaire qui prend la forme d’un talkshow radiophonique, Yuval Rozman signe le deuxième volet de sa Trilogie de ma terre. Toujours sur le fil entre humour corrosif et gravité, le metteur en scène aborde frontalement la question de l’identité juive contemporaine et jette un regard aussi subtil qu’acerbe sur les obsessions et les névroses de son peuple.


Avant le spectacle le mardi 19.10.2021 à 19h
Possibilité d'assister à la projection du film Lea Tsemel, avovate (Advocate), de Rachel Leah Jones et Philippe Bellaïche, en avant-première parisienne au CENTQUATRE-PARIS.
Ce film dresse le portrait et le parcours de Lea Tsemel, avocate juive israélienne, qui défend la cause des Palestiniens depuis un demi-siècle. Aux yeux de ses confrères israéliens, elle défend l’indéfendable.

en savoir +

Après le spectacle le jeudi 21.10.2021
Rencontre avec le metteur en scène Yuval Rozman et son équipe, en bord de plateau, en collaboration avec Philippe Guyard (Directeur de l'ANRAT - Association nationale de recherche et d'action théâtrale).

Tarifs

  • tarif plein 18 €
  • tarif jeune 16 €
  • tarif réduit 16 €
  • tarif abonné 12 €
  • tarif adhérent 12 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Infos pratiques

durée indicative : 1h20

en voir plus

Abonnez-vous

  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert
  • invitations...
je m'abonne
Dans la presse

Primé au dernier festival Impatience, The Jewish Hour de Yuval Rozman manie l’humour avec férocité pour décrire la société israélienne contemporaine.

Fabienne Arvers, Les Inrockuptibles

À propos

Bienvenue dans le studio de The Jewish Hour, une émission de radio amateur enregistrée en direct de Netanya (destination phare des français nouvellement israéliens), et qui traite de l’actualité "à travers le prisme du peuple élu". Parmi les chansons, les différentes rubriques, les invités du jour, la présentatrice reçoit notamment pour l’inauguration de son émission phare un impayable Bernard-Henri Lévy. Petit à petit, l’émission dégénère et sombre dans le chaos. Les clichés s’enchainent jusqu’à l’absurde et la violence monte jusqu’à ce qu’un incident en direct ne fasse définitivement basculer le programme.

Distribution

direction artistique, écriture et mise en scène : Yuval Rozman
avec : Stéphanie Aflalo, Gaël Sall, Romain Crivellari
création sonore et musique : Romain Crivellari
scénographie et lumière : Victor Roy
collaborateurs à la création : Stéphanie Aflalo, Gaël Sall, Romain Crivellari, Victor Roy, Antoine Hirel

assistant mise en scène : Antoine Hirel
chanson d'inauguration : Stéphanie Aflalo
régie générale : Christophe Fougou
collaboration ponctuelle : Nathalie Kousnetzoff
administration, production, diffusion : AlterMachine - Camille Hakim Hashemi et Carole Willemot


Artistes

Pour le dramaturge et metteur en scène israélien Yuval Rozman, une pièce à l’humour grinçant, nourrie de ses expériences et de celles de ses contemporains, vaut mieux qu’un discours politique. Après avoir déserté l’armée israélienne en 2004, il intègre le Conservatoire national d’art dramatique de Tel-Aviv et New York. En 2010, il crée l’Ensemble Voltaire et monte son premier spectacle (Cabaret Voltaire), avant d’arriver en France en 2012. En 2017, il se lance dans l’écriture d’une trilogie, mêlant musique et vidéo, qui prend pour toile de fond le conflit israélo-palestinien à travers trois pi...

Production, soutiens

Production : Latitudes Prod, compagnie Inta Loulou
Coproduction : le phénix scène nationale, Valenciennes pôle européen de création ; Maison de la Culture d’Amiens, Pôle européen de création et de production, Maison de la Culture de Bourges, scène nationale, Théâtre Garonne – scène européenne.
Accueil en résidences : Théâtre de Nanterre-Amandiers, centre dramatique national ; La Chambre d’Eau, Le Favril; Théâtre de la Bastille, Paris résidence d’écriture La Chartreuse Centre national des écritures du spectacle à Villeneuve-lès-Avignon.
Réalisé avec l’aide du Ministère de la Culture / DRAC Hauts-de-France dans le cadre de la résidence à la Chambre d’Eau, Le Favril
Ce spectacle a bénéficié de l’aide de l’association Beaumarchais SACD pour l'écriture et la production.

À découvrir également