Vraiment doucement

16 > 17.04.2021

dans le cadre du Festival Séquence Danse Paris
en partenariat avec La Villette

Quelles stratégies développent les corps quand ils sont mis sous pression par les agressions quotidiennes ? Vraiment doucement tente de répondre à ces questions par l’expérience en propulsant dix danseurs et deux musiciens dans l’urgence. Les corps athlétiques et performants trouveront-t-ils les ressources nécessaires pour ralentir et s’apaiser ?

Tarifs

  • plein tarif 25 €
  • tarif réduit 20 €
  • tarif adhérent 15 €
  • tarif abonné 15 €
  • tarif enfant 12 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • ven. 16 avri. 21h
  • sam. 17 avri. 21h
en voir plus

Infos pratiques

abonnement : spectacle de la liste
→ "je suis curieux"

durée indicative : 1h10

en voir plus

Abonnez-vous

  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert
  • invitations...
je m'abonne
Dans la presse

Première oeuvre d’envergure du groupe RUBBERBAND, Vraiment doucement dresse avec intensité le portrait d’une société désorientée et menée à composer avec le chaos qu’elle génère.

Mélanie Carpentier, le Devoir

À propos

Un virus a mis les corps et le monde à l’arrêt, interrompant ce flux quotidien qui jusqu’alors ignorait comment s’arrêter… C’est comme si RUBBERBAND, avant tout le monde, avait imaginé la possibilité d’une crise dont personne, pourtant, n’aurait pu prédire l’amplitude. La dernière création de cette compagnie dirigée par Victor Quijada et basée à Montréal fouille dans nos mécanismes comportementaux, de défense, de fuite, de révolte, dans les moyens développés par les corps pour échapper à la pression. Vraiment doucement, indique dès son titre l’horizon visé par le groupe athlétique qui ne cesse de mélanger les genres, du break au ballet en passant par la danse-théâtre. Avant de ralentir, cette tribu de dix danseurs et deux musiciens devra d’abord se perdre en plongeant tête la première dans les excès : la profusion enivrante de gestes, de sons et d’images. Quelles routes pourront-ils ensemble emprunter pour trouver la tranquillité ?

Distribution

chorégraphie : Victor Quijada, en collaboration avec les danseurs
avec : Amara Barner, Jean Bui, Daniela Jezerinac, Sydney McManus, Jessica Muszynski, Brontë Poiré-Prest, Jerimy Rivera, Ryan Taylor, Paco Ziel (distribution complète à venir)
musiciens sur scène : Jasper Gahunia, William Lamoureux
dramaturgie : Mathieu Leroux

composition musicale : Jasper Gahunia
conception des éclairages : Yan Lee Chan
conception des costumes : Cloé Alain-Gendreau
direction de production et de tournée : Véronique Perreault
direction technique : à venir
technicien de son : Arnaud Vaillancourt

Artistes

Victor Quijada crée RUBBERBAND en 2002 à Montréal au Canada. Signifiant « élastique », la compagnie d’une dizaine de danseurs porte bien son nom, tant son fondateur et directeur artistique n’hésite pas à étirer les définitions des genres et à mêler, dans ses chorégraphies, la danse-théâtre, le ballet classique et les danses urbaines. Elastic Perspectives (2003), coup d’éclat joué plus de 100 fois, encapsule la richesse gestuelle du chorégraphe dans une danse narrative. En 2013, Quotient Empirique - création pour six danseurs - signe l’aboutissement de la méthode de la compagnie : un vocabulair...

À découvrir également
Production, soutiens

Coproduction : RUBBERBAND, Danse Danse, la Société de la Place des Arts, le Théâtre Hector-Charland et Global Arts Live.
Avec le soutien du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts de Montréal et du Conseil des arts de l’Ontario.
RUBBERBAND a bénéficié du soutien de Danse à la Carte et de résidences à la Place des Arts, au Centre de Création O Vertigo – CCOV, au Théâtre Hector-Charland et à la Salle Pauline-Julien pour la création de ce spectacle.
La première de Vraiment doucement a eu lieu en décembre 2018 au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, à Montréal.