Acoustique

14 > 17.04.2021

dans le cadre du Festival Séquence Danse Paris

Comme les sons produits par les instruments d’un grand orchestre qui s’accordent pour résonner ensemble, six danseurs et un groupe d’amateurs laissent planer le désir d’un rassemblement. Acoustique, dernière création de Sandrine Lescourant, jeune chorégraphe empreinte de technique hip-hop, épaissit les relations sociales par la danse de corps bruts et sans artifices.

Tarifs

  • tarif enfant 8 €
  • plein tarif 18 €
  • tarif réduit 15 €
  • tarif adhérent 10 €
  • tarif abonné 10 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • mer. 14 avri. 20h30
  • jeu. 15 avri. 20h30
  • sam. 17 avri. 19h
en voir plus

Infos pratiques

abonnement : spectacle de la liste
→ "je suis curieux"

durée indicative : 55 min

en voir plus

Abonnez-vous

  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert
  • invitations...
je m'abonne
Dans la presse

Sandrine Lescourant signe une pièce sur le pouvoir fédérateur de la danse, où s’illustrent six interprètes hors-pair.

Belinda Mathieu, La Terrasse

À propos

« Danser l’indicible besoin de l’autre. Danser pour mieux rassembler. Danser pour mieux parler ». Tels sont les mots que glisse Sandrine Lescourant pour accompagner sa nouvelle création qui trouve sa genèse en Asie. Après avoir donné des workshops aux Philippines avec Hip Hop 4 hope, association qui agit dans les bidonvilles de Manille pour éloigner la jeunesse des violences de la rue, la chorégraphe revient de son voyage en ayant redécouvert le culte de la joie et du collectif. C’est cette énergie qu’elle transmet à six interprètes et à un groupe de danseurs amateurs. Portée par une force vitale et universelle, bercée par une composition hypnotique d’Abraham Diallo qui mêle des voix philippines aux musiques électroniques, la tribu de corps-instruments fait vibrer sur scène un groove radical et puissant. Avec Acoustique, la chorégraphe exploratrice des relations humaines signe une ode joyeuse au rassemblement.

Distribution

une création de la Cie Kilaï
chorégraphe : Sandrine Lescourant
danseurs interprètes : Jon Debande, Jade Fehlmann, Sandra Mercky, Lauren Lecrique, Sandrine Lescourant, Yonas Perou
groupe amateur : à venir

musique : Abraham Diallo
assistante chorégraphe : Sandra Mercky
lumières : Esteban Loirat
costumière : Laure Maheo 

Artistes

Née à Drancy en Île-de-France, Sandrine Lescourant est passée du studio au bitume en commençant la danse classique, modern-jazz, africaine, puis découvrant le hip-hop. Interprète remarquée, elle travaille aussi bien avec des chorégraphes (Amala Dianor ou Pierre Rigal) que des metteurs en scène (Thierry Surace) et sa danse la mène autant sur les plateaux de théâtre que dans l’arène de battles. À travers sa pratique de transmission et son implication dans l’association Hip Hop 4 hope, la question sociale devient centrale dans son travail. Elle fonde la Cie Kilaï en 2014 et signe un triptyque sur...

À découvrir également
Production, soutiens

Production: Garde Robe
Coproducteurs : Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines - La Villette, Théâtre Louis Aragon - Scène conventionnée d’intérêt national Art et création > danse (Tremblay-en-France), Théâtre Jean Vilar (Vitry-sur-Seine), Collectif Faire - CCN de Rennes et de Bretagne dans le cadre de l’Accueil Studio
Avec le soutien de : la DRAC Ile-de-France, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, le Conseil départemental du Val-de-Marne, l’ADAMI