• #danse

Di Grazia

création 2021

24 > 25.03.2022

  • Hors les murs - à La Ménagerie de Verre, Paris 11e

dans le cadre du Festival Séquence Danse Paris

Di Grazia prolonge les recherches sur la transe et les états modifiés de conscience, tout en y mêlant les passions imaginaires "d’une Italie à corps ouvert". Avec l’actrice, chanteuse et musicienne d’origine calabraise Roberta Lidia De Stefano, le spectacle souhaite panser une blessure traumatique de l’Histoire, celle née des viols de masse pratiqués dans la région de la Ciociaria par les forces militaires françaises, venues en 1944 libérer l’Italie de l’occupation nazie.

À la manière d’une autopsie, Di Grazia tente de rouvrir ces blessures à travers des chants anciens scandés, avalés, criés dans différents dialectes de l’Italie du Sud, menant du monde antique à un monde futur, dissocié.

 

Tarifs

  • tarif plein 15 €
  • tarif réduit/jeunes 12 €

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Infos pratiques

durée : 60 min
hors les murs - à la Ménagerie de Verre
12 Rue Lechevin, 75011 Paris
menagerie-de-verre.org

en voir plus
À propos
En parallèle des représentations :
diffusion du film Mama Schiavona d’Alexandre Roccoli
Distribution

direction artistique et adaptation : Alexandre Roccoli et Roberta Lidia De Stefano
composition musicale et collaboration à la dramaturgie : Benoist Bouvot, reprise Guido Marziale
son : Guido Marziale
lumières : Anna Carlier


Artistes

Alexandre Roccoli débute à Berlin au club Berghain, dès son ouverture en 2005, où il y créé avec 18 danseurs, l’opéra électro After Hours. Ces années passées à Berlin au sein de la scène électronique seront fondamentales pour l’imaginaire de ses pièces et de ses futures collaborations, qu’il mène auprès de musiciens et de DJ. Il fait appel à Ellen Allien pour la pièce Drama Per Musica présentée au Centre Pompidou, à Chloé pour un spectacle présenté au Radialsystem de Berlin, ou plus récemment à Pantha Du Prince, Jeff Mills ou Deena Abdelwahed. Dans l’univer...

Production, soutiens

production déléguée : Espace des Arts, scène nationale de Châlon-sur-Saône, A short term effect
coproduction : Bonlieu scène nationale d’Annecy, La Ménagerie de Verre
avec le soutien de : Institut Français d’Italie, Fondazione Campania dei Festival – Napoli teatro festival Italia, TeatrInGestAzione

La compagnie A short term effect est soutenue par la DRAC Île-de-France.

À découvrir également