• #théâtre

BIOGRAPHIE

La compagnie Shindô voit le jour à Arles en 2014, fondée par Anaïs Muller et Bertrand Poncet, alors fraîchement sortis de leurs études – l’une au Théâtre National de Bretagne et l’autre au Théâtre National de Strasbourg. Les deux complices pensent, écrivent, fabriquent et jouent des spectacles qui interrogent le processus de création théâtrale et les chevauchements entre fiction et réel en s’inventant des alter ego, Ange et Bert. Deux personnages philosophant sur l’existence, engagés sur les chemins chaotiques d’une vie de comédiens, qui traversent Les Traités de la Perdition, cycle de pièces absurdes, drôles et touchantes : Un Jour j’ai rêvé d’être toi (2017), Là où je croyais être il n’y avait personne (2020) et Scandale et décadence (2023).

/ mise à jour mai 2022


Évènements à venir