des oeuvres en accès libre

tout au long de l'année

Au-delà des résidences et autres propositions artistiques, le CENTQUATRE-PARIS se comprend, se vit et se pratique en permanence, dans un rapport original parce qu’inventé par chacun de ceux qui le pratique. Du côté des arts visuels, ce sont les oeuvres de Michelangelo Pistoletto, Tadashi Kawamata ou Pascale Marthine Tayou qui prennent place dans les espaces publics ouverts à la vue de tous.

Tarifs

  • en accès libre
en voir plus

Infos pratiques

mardi > vendredi : 12h-19h
week-end : 11h-19h

en voir plus
Au programme

Iván Argote - The Other, Me and the Others
The Other, Me and the Others est une bascule collective composée d’un grand plateau qui change selon la position et le nombre de visiteurs qui s’y trouvent. L’installation met en exergue l’interdépendance entre les autres et soi. Né en 1983 à Bogota (Colombie), Iván Argote est installé à Paris depuis 2006. Il réévalue l’influence de l’histoire, de la politique et de l’économie dans la construction de notre subjectivité à travers des installations, des sculptures et des vidéos.

Iván Argote est représenté par la galerie Perrotin.

Iván Argote - The Other, Me and the Others, 2017 - Courtesy de l’artiste et Perrotin

en savoir plus


Michelangelo Pistoletto - Le Labyrinthe (1969-2010)

L’artiste italien Michelangelo Pistoletto - notamment connu pour son appartenance, dans les années 1960, au mouvement Arte Povera - conçoit le Labyrinthe (1969-2010) comme « une route sinueuse et imprévisible qui nous amène jusqu’à un espace de révélation, de connaissance ». Composé de carton ondulé de différentes longueurs, le Labyrinthe est un espace de déplacement, de confusion et de peur. Le miroir, situé à son extrémité, devient la « réflexion de la méditation, qui oscille entre la peur et la sécurité, l’égarement et l’adéquation avec soi-même, le doute et la certitude, une ruelle sombre et une route éclairée». Un filtre contre la banalité de l’existence dans lequel on voit notre image « purifiée de toute difformité qui aurait pu se loger en notre âme ». Lui seul permet de trouver la sortie du labyrinthe…

Michelangelo Pistoletto est représenté par GALLERIA CONTINUA, San Gimignano/Beijing/Les Moulins/Habana.

Labyrinthe Bertrand Huet

 

Tadashi Kawamata - Exchange Library (2009)
L’oeuvre de l’artiste japonais Tadashi Kawamata fonctionne comme une bibliothèque mobile sociale et participative sur un système d’échange ou de troc. Le public est invité, d’une part, à consulter sur place les ouvrages présents, et d’autre part à échanger des ouvrages qu’il aurait amenés contre d’autres présents dans la bibliothèque.

Tadashi Kawamata est représenté par la galerie Kamel Mennour, Paris.

Tadashi Kawamata - Exchange Library © Marc Domage

 

Pascale Marthine Tayou - Open Wall
L’Open Wall est constitué d’enseignes lumineuses au néon et électroluminescentes (glanées sur Internet et dans diffžérents pays), de câbles aux dimensions variables : « C’est un mur, mais avec des ouvertures », précise Pascale Marthine Tayou. Sur le mur de verre du CENTQUATRE-PARIS, l’oeuvre apparaît comme une invitation... ouverte à tous ! Autodidacte, ce plasticien camerounais s’intéresse au thème du voyage, pas seulement physique, mais surtout mental, vers l’autre, à la rencontre des dižfférences, qui• sont une source de richesse fondamentale de la croissance de •l’humanité.

Pascale Marthine Tayou est représenté par GALLERIA CONTINUA, San Gimignano/Beijing/Les Moulins/Habana.

Pascale Marthine Tayou - Open Wall © Alain Eludut

 

 Anne-Flore Cabanis - Connexions
Traits, lignes, trajectoires… Anne-Flore Cabanis déploie au CENTQUATRE-PARIS un univers plastique tantôt monochrome tantôt bigarré, créant des connexions tant multiples qu’inattendues avec le bâtiment et sa matière. Connexions se présente comme un parcours d’élastiques en tension, installés dans plusieurs espaces. Chaque ensemble d’élastiques est envisagé comme une sculpture habitant le volume dans lequel elle se trouve et proposant de lui donner un mouvement, une dynamique.Anne-Flore Cabanis est en résidence de création au CENTQUATRE-PARIS.

Connexions Anne Flore Cabanis

en savoir plus