De la sexualité des orchidées

12 > 13.02.2021

dans le cadre du festival Les Singulier.es

Les plantes ont-elles quelque chose à nous apprendre sur notre rapport à l’amour ? À n’en pas douter selon Sofia Teillet. Dans cette conférence spectacle, la comédienne se penche avec science et humour sur les super-pouvoirs reproducteurs de l’orchidée et nous fait découvrir les arcanes de sa surprenante sexualité.

Tarifs

  • tarif adhérent 8 €
  • tarif abonné 8 €
  • plein tarif 12 €
  • tarif réduit 10 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • ven. 12 févr. 19h complet jauge covid
  • sam. 13 févr. 17h
en voir plus

Infos pratiques

abonnement : spectacle de la liste
→ "je suis curieux"

durée indicative : 1h

en voir plus

Abonnez-vous

  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert
  • invitations...
je m'abonne
Dans la presse

Avec De la sexualité des orchidées, nous découvrons comment, loin de se résumer à son statut de fleur de référence, l’orchidée semble avoir bien plus d’un tour sous ses pétales lorsqu’il s’agit de sexualité. En maîtresse de conférences, Sofia Teillet disserte avec humour et s’interroge sur les nombreux mystères logés au cœur de ces fleurs pas comme les autres.

Sceneweb.fr

À propos

Comment s’aimer quand on ne peut pas bouger ? Si l’humanité a semblé redécouvrir la question du temps du confinement, les plantes, elles, font face au problème depuis bien longtemps. L’orchidée notamment, superstar de nos intérieurs et summum de sophistication organique, sur laquelle s’est penchée Sofia Teillet pour nous introduire dans le monde merveilleux de la sexualité végétale. De sa capacité surprenante à changer de sexe en passant par sa relation - symbiotique ou parasitaire ? - avec un petit champignon, la comédienne, paperboard et rétroprojecteur à l’appui, se fait conférencière et lève le voile sur l’intimité de cette mystérieuse plante. Dans cette leçon de biologie, Sofia Teillet entremêle discours scientifique et digressions philosophiques, le tout teinté d’un humour léger empreint de double sens. Car vous l’aurez compris, derrière la sexualité de l’orchidée, c’est aussi un peu de la nôtre dont il est question.

Distribution

conception et écriture : Sofia Teillet
collaborateur artistique : Charly Marty
Ingéniosités et entraides précieuses : Arnaud Boulogne & Sébastien Vial, Frédéric Ferrer.
remerciements chaleureux : Charlotte  Ducousso, Frédéric Ferrer, Marion Le Guerroué, Marius Schaffter, Jérôme Stünzi, Marine  Thévenet et Le Limonaire

Artistes

Avant de se passionner pour la vie sexuelle des plantes, Sofia Teillet s’est formée au Conservatoire national d’art supérieur de Paris d’où elle sort diplômée en 2009. Elle y rencontre les metteurs en scène Yann-Joël Collin, Benjamin Abitan et Yordan Goldwaser, avec lesquels elle travaille pour plusieurs de leurs spectacles. On la retrouve ensuite aux côtés de Vincent Macaigne dans le tonitruant En manque (2017), puis auprès des Suisses de la compagnie Old Masters dans L’impression en 2018 et Le Monde en 2019. Depuis 2018, Sofia Teillet fait partie de la coopérative de projets vivants l’Amical...

À découvrir également
Production, soutiens

Production : Camille Bono - L’Amicale
Coproduction : Scène Nationale Le Carré - Centre d’art contemporain Pays de Château-Gontier (FR), L’Atelier 210, Bruxelles (BE)
Avec les soutiens du : Théâtre de Poche, scène de territoire pour le théâtre / Bretagne romantique et Val d’Ille - Aubigné (FR), Le Corridor, Liège (BE), Le CENTQUATRE-PARIS.