• #musique

Eiskeller

15.12.2022

Apôtre solaire d’une pop dont l’éclat ne cesse de s’accroître, Rover vient illuminer le CENTQUATRE-PARIS pour la dernière date parisienne de la tournée Eiskeller.

Évoquant de glorieux aînés anglo-saxons tels que David Bowie, Bryan Ferry, Arthur Lee ou la paire d’as John Lennon/Paul Mc Cartney, Rover – nom de scène bien carrossé derrière lequel se cache Timothée Régnier – cisèle en orfèvre une pop étincelante parfois teintée de reflets psychédéliques.

Multi-instrumentiste talentueux, mélodiste imparable, chanteur au spectre très large, parolier sensible, il s’est affirmé comme un auteur-compositeur-interprète d’élite dès son premier album, Rover (2012), accueilli avec enthousiasme. Tout aussi rutilant, Let It Glow (2015) a été suivi par Eiskeller (2021), plus dépouillé mais non moins intense. Accompagné par Antoine Boistelle (batterie, machines, clavier), Rover se livre ici à une ample traversée de son répertoire, encore plus flamboyant sur scène que sur disque.

Tarifs

  • tarif plein 35 €
  • tarif 104infini plein 28 €
  • tarif réduit 28 €
  • tarif minima sociaux 24 €
  • tarif adhésion cinq 24 €
  • tarif jeune 24 €
  • tarif 104infini réduit 24 €
  • tarif 104infini jeune 18 €
en voir plus

Horaires

  • jeu. 15 déce. 20h30 Presque complet
en voir plus

Infos pratiques

ouverture des portes : 20h30
début du concert : 21h
concert assis/debout
consigne pour sacs et casques

en voir plus

Pass 104infini

  • tarifs les plus bas, gratuité des activités, invitations...
acheter un pass
Dans la presse

Pour concevoir « Eiskeller » son troisième album, imprégné de pop-rock, de mélancolie et de pudeur, il avait besoin d’être loin de la mêlée. Le résultat : puissant et fragile, un refuge spirituel.

France Inter

Distribution

Timothée Regnier (Rover) : chant, guitares
Antoine Boistelle : batterie / SPD / moog


Artistes

Né à Paris en 1979, Timothée Régnier prend tôt goût aux voyages, son père travaillant pour une compagnie aérienne. Il grandit en partie à New York, où il commence à faire de la musique, en autodidacte. Revenu en France, il suit des études de langue puis, en 2005, s’en va rejoindre son frère à Beyrouth. Là-bas, ils jouent ensemble au sein d’un groupe de rock baptisé The New Government. En 2008, il quitte le Liban. Après quelques pérégrinations à Berlin, il rentre en France et part s’isoler en Bretagne pour concevoir des chansons. Ayant adopté le nom de scène Rover...

Production, soutiens

Production : W Spectacle

À découvrir également