• #cinéma
  • #arts visuels

Projection de "Maalbeek" suivie d’une carte blanche

26.01.2023

César 2022 du meilleur film de court métrage documentaire, dans le cadre du Festival Les Singulier·es

Dans le cadre de la carte blanche proposée à l’artiste Ismaël Joffroy Chandoutis, le CENTQUATRE-PARIS diffuse Maalbeek, un film qui retrace le parcours de Sabine, rescapée de l’attentat survenu le 22 mars 2016 dans le métro de Bruxelles, et dont la mémoire a évacué tout souvenir.

Quand tout le monde souhaite oublier ce drame, Sabine tâche de vaincre son amnésie. À travers des images d’archives, le brouhaha des journaux du monde entier et des extraits de vidéosurveillance, se glissent des animations qui interviennent comme des réminiscences capricieuses, des souvenirs fuyants. La vidéo de Ismaël Joffroy Chandoutis retrace cette quête durant laquelle celle qui a survécu à l’attentat tente de "remettre des images là où il n’y en a pas".

Le film porte ainsi au jour l’ambiguïté d’une situation confrontant histoire intime et récit collectif. L’artiste propose une plongée dans un paysage mental fragmenté en déstructurant à la fois les récits, les images et les sons. Ce travail, en partie réalisé au CENTQUATRE-PARIS dans le cadre d’une résidence, a reçu le César 2022 du meilleur film de court métrage documentaire.

Tarifs

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus
en voir plus

Pass 104infini

  • tarifs les plus bas, gratuité des activités, invitations...
acheter un pass
Dans la presse

Les images d’un réel particulièrement violent se mêlent à un univers graphique singulier et troublant pour composer une œuvre époustouflante sur la mémoire, les drames collectifs et les traumas individuels. Un film qui invente sa propre forme, en adéquation avec son sujet.

Nicolas Schaller, L’Obs


Artistes

Né en 1988, Ismaël Joffroy Chandoutis est diplômé de l’INSAS (Belgique) en montage, de l’école supérieure d’art Sint-Lukas (Belgique) en réalisation ainsi que du Fresnoy (France). Ses films ont été sélectionnés et primés dans de nombreux festivals internationaux. En 2017, Ondes noires, qui évoque les troubles des personnes intolérantes aux radiations électro-magnétiques, reçoit le prix Festivals Connexion Auvergne-Rhône-Alpes à Clermont-Ferrand, le Grand Prix et le Prix de la Jeunesse au Festival de Regensburg ainsi que le prix du meilleur documentaire au Festival d...