• #musique

Concert / Release Party

11.03.2022

+ 1ère partie : Poppy Fusée

Mélissa Laveaux organise la release party de son nouvel album Mama Forgot Her Name Was Miracle au CENTQUATRE-PARIS, album qui sort le même jour que le concert ! Autrice-compositrice-interprète aussi talentueuse qu’aventureuse, dotée d’une voix intensément lumineuse, elle explore un vibrant champ musical en expansion continue, du folk à la pop en passant par l'electro et la musique haïtienne.

Tarifs

  • tarif plein 28 €
  • tarif jeune 25 €
  • tarif réduit 25 €
  • tarif adhérent 20 €
  • tarif abonné 20 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Infos pratiques

concert assis/debout
ouverture des portes : 20h00
début des concerts : 20h30

en voir plus
Dans la presse

La chanteuse Mélissa Laveaux  évolue depuis plus de dix ans sur la scène internationale. Haïtienne de la diaspora installée au Canada depuis l’enfance, son premier album Camphor & Copper  avait fait des émules en 2008, montrant à la face du monde un folk-blues haïtien dont elle a le secret.

FIP

À propos

Partagée entre différentes cultures, imprégnée de multiples influences musicales, Mélissa Laveaux arbore une identité artistique à son image : plurielle et ouverte au monde. Sur son premier album, Camphor & Copper (2008), elle distille une folk-pop vibratile teintée de légères notes caribéennes et portée - en anglais, français ou créole - par une voix déjà très affirmée. Conçu avec le rutilant trio français The Jazz Bastards, Dying Is A Wild Night (2013), presque 100% anglophone, prend une orientation nettement plus groovy vers une électro-pop miroitante proche de MIA ou Santigold. Revisitant le patrimoine musical d’Haïti avec une audace intrépide, sans crainte de réveiller les esprits vaudous, Radyo Siwèl (2018), entièrement - et puissamment - chanté en créole, diffuse un cocktail sonore ultra euphorisant. Insaisissable, Mélissa Laveaux devrait révéler encore d’autres facettes avec son nouvel album Mama forgot her name was Miracle dont elle vient fêter la sortie au CENTQUATRE-PARIS.

Distribution

chant, guitare : Mélissa Laveaux
basse : Elise Blanchard
batterie : Martin Wangermée
guitare, clavier, flutte, saxophone, choeurs : Julien Cavard

Médias

Artistes

Après l’excellent Radyo Siwèl en 2018, Mélissa Laveaux est de retour avec un nouvel et quatrième album studio : Mama Forgot Her Name Was Miracle, un disque spirituel, poétique et hautement émancipatoire. Si les rituels et les modèles dont on hérite sont parfois défaillants, dépassés voire rétrogrades, libre à nous d’innover ! Avec Mama Forgot Her Name Was Miracle, Mélissa Laveaux ré-ensauvage la berceuse en convoquant de puissantes voix d’outre-temps, d’Audre Lorde à la déesse Lilith, pour créer une toute nouvelle mythologie. Alternative. Féministe. Moderne. Subve...