La Veilleuse {l'entre-sort}

Cabaret holographique

REPORTÉ

Cie 14:20 avec : Birds on a wire (Dom la Nena et Rosemary Standley), Laurence Equilbey, avec Anas Séguin (baryton) et Chiara Skerath (soprano), Yann Frisch, Kaori Ito, Yael Naim, Yoshi Oida

Chaque soir, après le spectacle, quand les artistes ont quitté le plateau, quand les spectateurs sont rentrés chez eux, l’équipe du théâtre installe sur la scène une veilleuse. Simple ampoule nue, montée sur son pied, celle-ci se prépare, dans la salle vide, à combattre les esprits qui ne manqueront pas d’apparaître et d’ensorceler les lieux : on l’appelle, en anglais, la ghost lamp, ou lampe aux fantômes. La veilleuse a continué de briller vaillamment sur les plateaux de théâtre déserts, durant les mois de fermeture.

La Veilleuse – L’entre-sort rend hommage à cet objet de l’ombre et sa lueur obstinée, symbole d’optimisme et d’énergie créatrice

Tarifs

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Infos pratiques

durée indicative : 23 mn

→ https://cie1420

en voir plus
À propos

À l’occasion de cette création, la compagnie 14 :20 a réuni des artistes ami.es, sous leur atours fantomatiques, afin de célébrer le public. Dans une suite surréaliste, les artistes profitent de leur immatérialité (provisoire) : Yael Naim se démultiplie, la danseuse Kaori Ito imprime la trace de ses mouvements dans l’espace, les envoûtantes chanteuses de Birds on wire disparaissent en fumée…

Dans cet entre-sort, extrait du cabaret holographique la Veilleuse, les spectateurs peuvent entrer à tout moment, déambuler, s’assoir, flâner, s’attarder, s’égarer... en toute liberté.

La compagnie 14 :20 poursuit ici son cycle sur la présence, dans le contexte d’une année 2020 qui a vu une dématérialisation du rapport entre artistes et publics. Comment faire ressentir une présence face à l’immatériel, l’extracorporel ? N’est-ce pas le propre de la magie que de nous mettre en présence de l’invisible ?  

Distribution

Cie 14:20

écriture, magie, mise en scène : Valentine Losseau et Raphaël Navarro
direction technique : Eric Bouché-Pillon
vidéo : Frédéric Baudet, Natalianne Boucher, Charles Carcopino, Jérémy Collet, Clément Debailleul, Sylvain Decay, Simon Frézel, NikodiO, Gaston Marcotti, Mathieu Plantevin
lumière : Valentine Losseau et Mathieu Plantevin

musiques : Antoine Berland, Birds on a wire (Dom la Nena et Rosemary Standley), Madeleine Cazenave, Lou Doillon, Laurence Equilbey, Yael Naim, Patrick Watson.
son : Dominique Bataille
régie spéciale : Marco Bataille-Testu
stagiaires lumière : Martín Barrientos, Georgia Tavares
administration, production et diffusion : La Magnanerie - Anne Herrmann, Victor Leclère, Martin Galamez et Lauréna De la Torre. Avec le soutien de Sabrina Chang Kuw.

Artistes

Fondée en 2000, la compagnie 14 :20 est à l’origine du mouvement artistique de la Magie nouvelle ; celle-ci place le déséquilibre des sens et le détournement du réel au centre des enjeux artistiques et affirme la magie comme un langage autonome, contemporain et populaire. Les artistes de la Compagnie 14:20 (Clément Debailleul, Valentine Losseau et Raphaël Navarro) collaborent avec le couturier Jean Paul Gaultier, l’écrivain Michel Butor, le chorégraphe Philippe Decouflé, le chef cuisinier Alexandre Gauthier, la chef d’orchestre Laurence Equilbey, le Cirque du Soleil, le trompettiste Ibrahim Ma...

À découvrir également
Production, soutiens

Remerciements à Corinne Licitra.

Merci à la Chaufferie – Cie DCA. Merci à Véronique Soulier N’Guyen, Eva Cissé, Christine Lucazeau.

Production : Cie 14:20 Coproduction : Théâtre de la Madeleine de Troyes, Maison de la Musique de Nanterre, Le Centquatre – Paris. Avec le soutien de la Biennale Internationale des Arts du Cirque – Marseille. La Cie 14:20 est soutenue par la Ville de Rouen et la DRAC Normandie.

La Veilleuse, cabaret holographique a été créé et présenté pour la première fois au Théâtre de la Madeleine de Troyes.