• #exposition
  • #vidéo

Carte blanche

26.01.2022

dans le cadre du festival Les Singulier·e·s

Phénomène en vogue sur les réseaux sociaux, les "Cleanfluenceuses" se filment dans leur quotidien de mères au foyer comblées. Ou comment s’autoréaliser dans ses tâches domestiques. Avec Clean with me (After dark), Gabrielle Stemmer s’invitait chez ces femmes et plongeait dans leur quotidien. Dans Sweet Home, c’est au spectateur de partager la journée de l’une d’entre elles. Au fil d’un parcours vidéo interactif et participatif, le décor idéal s’effrite dans une violence feutrée.

Tarifs

  • tarif unique
  • tarif abonné
  • tarif adhérent

gratuit sur réservation

en voir plus

Horaires

  • mer. 26 janv. 20h
en voir plus

Infos pratiques

durée indicative : 1h

en voir plus

Abonnez-vous

  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert
  • invitations...
je m'abonne
Dans la presse

Très intéressée par le montage, Gabrielle Stemmer concentre ses projets personnels sur les archives internet, le thème des images trompeuses et la question du modèle féminin.

France Culture, Les Carnets de la création

À propos

Jessica habite une belle maison de banlieue dans le Kentucky. Elle est mariée et a deux enfants. Elle est jeune, blonde et appartient à la classe moyenne blanche. Surtout, elle est "Cleanfluenceuse" : sur sa chaîne Youtube, elle filme son intérieur impeccable, distribue les conseils culinaires ou ménagers, partage ses expériences de mère au foyer apparemment rayonnante. Entre web-documentaire et jeu vidéo, le travail de Gabrielle Stemmer immerge le spectateur-utilisateur dans la vie de cette femme au sourire bright qui se réinvente en entrepreneuse de la vie domestique : on la suit dans sa cuisine toute équipée avant de passer au salon pour le coup d’aspirateur de 10h30 face caméra. À mesure que l’on explore les pièces et scrute les objets, une solitude écrasante fissure cet univers standardisé. Gabrielle Stemmer explore ici la face contemporaine et virale de la "féminité toxique", produit d’un ultra-capitalisme qui s’épanouit sur la détresse psychologique.


Artistes
Stemmer

Gabrielle Stemmer

Artiste résident·e

Cinéaste, monteuse et documentariste, Gabrielle Stemmer explore des narrations alternatives à travers les champs interactifs offerts par Internet. Son cursus littéraire à la Sorbonne et à l’École Normale supérieure l’amène à étudier l’utilisation de différents médias dans la construction des personnages surnaturels au théâtre. Après une année à l’Université de Yale, elle intègre la Fémis et réalise ses premiers courts-métrages qui mêlent fiction et documentaire. Son film de fin d’études, Clean With Me (After Dark), lauréat du Prix spécial du jury à Clermont-Ferrand en 2020, est la première pie...

Production, soutiens

Clean with me (After dark)
Production et diffusion : La Fémis
Sweet Home
Production : Quartett production
Studio de création digitale : Femme Fatale Studio
--
Sweet Home :
Bénéficiaire de l’aide à l’écriture du fonds XN de CNC
Projet lauréat de prix Emergence de la SCAM 2020
Résidence d’accompagnement au CENTQUATRE-PARIS