• #théâtre

Vers le spectre

création automne 2021

15 > 16.12.2021

  • Hors les murs - aux Plateaux Sauvages

dans le cadre du Festival Impatience
Prix du Public et Prix Lycéen 2021

C’est en creux, à travers les yeux de ses proches, qu’on fait la rencontre d’Adel. Adel est un jeune homme dit violent et différent, inadapté et handicapé. Fruit de rencontres avec des éducateurs et de jeunes autistes, et différentes institutions, Vers le Spectre engage une réflexion sur le regard que l’on pose sur les vies des individus qui sortent de l’ordinaire.


Pass Impatience : découvrez tous les spectacles en illimité (de 30 à 35€) !
Avec votre pass, assistez à au moins 7 projets et votez pour votre spectacle coup de cœur.

Tarifs

  • tarif abonné 6 €
  • tarif réduit 6 €
  • tarif jeune 6 €
  • tarif adhérent 6 €
  • tarif plein 12 €
  • parcours pros impatience
  • tarif adhérent impatience

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Infos pratiques

durée indicative : 2h

→ réservez un Pass Impatience

Les Plateaux Sauvages
5 Rue des Plâtrières
75020 Paris

en voir plus
À propos

C’est en creux, à travers les yeux de ses proches, qu’on fait la rencontre d’Adel. De l’enfance à l’âge adulte, Vers le spectre raconte l’histoire d’un jeune garçon diagnostiqué autiste. Son parcours, son quotidien et ses moindres gestes s’observent du point de vue de sa famille et des professionnell.e.s qui l’accompagnent. Parents, éducateur, institutrice, psychiatre ou infirmière, tour à tour convoqué.e.s par quatre comédien.ne.s et un musicien, gravitent ainsi autour d’Adel, qu’on dit différent, neuro atypique et parfois violent. Plus largement, c’est aussi l’incapacité de nos sociétés à inclure celles et ceux qui ne correspondent pas à la norme que le metteur en scène Maurin Ollès souligne dans un récit jalonné de textes des pédagogues Fernand Deligny ou Paulo Freire comme une invitation à se rendre disponible à l’écoute des récits de vies de personnes extraordinaires.

Distribution

de : Maurin Ollès avec l'ensemble de l'équipe artistique
avec : Clara Bonnet, Gaspard Liberelle, Gaël Sall, Bedis Tir et Nina Villanova
mise en scène : Maurin Ollès
composition musicale : Bedis Tir
costumes et scénographie : Alice Duchange
vidéo : Augustin Bonnet et Mehdi Rondeleux

lumière : Bruno Marsol
régie générale : Clémentine Pradier
régie son et vidéo : Mathieu Plantevin
administration, production, diffusion : Julie Lapalus
avec le regard de : Lucas Palisse, intervenant spécialisé autisme


Production, soutiens

Production : Cie La Crapule
Coproduction : La Comédie de Saint-Étienne, Centre dramatique national, Pôle Arts de la Scène - Friche la Belle de Mai, Le Théâtre Joliette – Scène conventionnée art et création pour les expressions et écritures contemporaines, Forum Jacques Prévert - Scène conventionnée Art Enfance et Jeunesse, Théâtre du Bois de l'Aune, Théâtre Sorano, Réseau Traverses - Association de structures de diffusion et de soutien à la création du spectacle vivant en région Provence-Alpes-Côte d'Azur et 3 bis f - Lieu d'arts contemporains – Résidences d'artistes - Centre d'art à Aix-en-Provence
Soutiens : École de la Comédie de Saint-Étienne, Ministère de la Culture-DRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur et Département des Bouches-du-Rhône – Centre départemental de créations en résidence, dispositif
Création en cours porté par Médicis Clichy Montfermeil, CENTQUATRE-PARIS
Une maquette a été présentée dans le cadre du festival FRAGMENTS - (La Loge), sur proposition du Forum Jacques Prévert.
Remerciements à l'Institut éducatif et professionnel spécialisé de Saint Jeannet, au SESA - Service évaluation et soins de l'autisme du centre hospitalier Valvert de Marseille et aux Instituts médico-éducatifs de Saint-Etienne Chantalouette, Chantespoir et Parc Révollier
Vers le Spectre fait partie du dispositif "Provence en Scène" du département des Bouches-du-Rhône pour les saisons 2021/2022 et 2022/2023