Murs-Murs

mis en scène par Carole Karemera, d’après un texte de Zainabu Jallo

ANNULÉ / REPORTÉ

  • au Théâtre de Chelles

dans le cadre du Festival Impatience et de la saison Africa2020

Entre savoirs alternatifs, voire subversifs, et relents obscurantistes, l’héritage que les femmes se transmettent de mères en filles suscite bien des fantasmes. Avec Murs-Murs, Carole Karemera fait entendre ces paroles secrètes, collectées au Rwanda, pour révéler toute l’ambiguïté qui se joue entre les règles imposées par une société et la manière dont on se les approprie.

Tarifs

  • tarif adhérent 6 €
  • tarif abonné 6 €
  • tarif réduit 6 €
  • plein tarif 12 €
  • pass impatience réduit
  • tarif adhérent
  • pass impatience
  • parcours pros impatience
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Infos pratiques

à partir de 15 ans
durée indicative : 1h10

en voir plus
À propos

Certains y voient la résilience des opprimées face au rouleau compresseur de la mondialisation, d’autres des traditions rétrogrades. Or, ce que les femmes se transmettent de mères en filles, dans le secret domestique, c’est bien plus compliqué. Murs-Murs entend mettre au jour ces subtilités. C’est comme une « constellation » que la metteure en scène Carole Karemera déplie les interviews qu’elle a menées auprès d’une cinquantaine de femmes rwandaises en les entremêlant à un texte de la dramaturge Zainabu Jallo. Dans le minuscule périmètre d’un cube évidé aménagé au centre du public, Lola et Malinda s’échangent les conseils, entre respect de la place étriquée que la société leur laisse et affirmation de leur être. « Tu n’es pas gardienne ni muse ni promesse ni victime. Ne passe pas ton temps à te demander si tu es ce type de femmes que les hommes vont blesser, et s’ils te quittent et te brisent le cœur, tu chanteras cette douleur. » Une leçon de stoïcisme, sans manichéisme. 

 

LogoAfrica2020

Manifestation organisée dans le cadre de la Saison Africa2020

LogosAfrica2020

Distribution

d’après Onions make us cry de Zainabu Jallo
adaptation, textes/interviews et mise en scène : Carole Umulinga Karemera
traduction : Hervé Kimenyi Rutaremara

scénographie : Laurent Béal et Alhadji Malenge
tapisserie et costumes : Jacques Sindabye
avec : Cécilia Kankonda et Carole Karemera

Production, soutiens

Production Ishyo Arts Centre -­ Neva (Rwanda) / Théâtre de la Poudrerie, création 2018
Coproduction Compagnie Amounra (Belgique), avec le soutien de la Commission internationale du Théâtre Francophone et de l’Organisation Internationale de la Francophonie (CITF).

Spectacles en partenariat avec Les Récréâtrales, Résistances Panafricaines d’écriture, de création et de recherche théâtrales, festival à Ouagadougou au Burkina Faso.