• #danse
  • #cultures urbaines
  • #étape de travail

Ondes et fréquences

10 > 11.04.2018

« Il s’agit d’une démarche chorégraphique qui n’est pas principalement spectaculaire. C’est un effort pour rendre à la pratique sa dimension spirituelle. Nous sommes sans-cesse à la recherche des ondes et des fréquences, des images et des sons qui caractérisent l’invisible et l’inaudible, l’inatteignable dimension derrière toutes les autres. » – AragoRn Boulanger

Tarifs

en accès libre

en voir plus

Infos pratiques

durée : 2h

en voir plus
À propos

Autodidacte, AragoRn Boulanger a travaillé avec de nombreux artistes de la scène contemporaine en France et à l’étranger en tant qu’interprète danseur, comédien, chorégraphe et formateur : Andy Degroat, Nacéra Belaza, Michel Schweizer, Bob Wilson, la cie 14:20… Cette diversité l’a mené à rechercher l’essentiel dans la pratique de la danse. Ainsi il murit depuis 10 ans une technique de mouvement, et a rassemblé peu à peu cette équipe pour éprouver le sens de cette pratique, et de cette « expression artistique » dans le monde. Chacun participe à cette démarche par son histoire. Les relations entre visible et invisible, les limites du perceptible, la temporalité lumineuse, sont autant d’axes de travail pour Elsa Revol dans ses créations lumières qu’elles soient pour le théâtre, le cirque, l’opéra, la magie ou les performances. Des spectacles de rue aux oeuvres les plus contemporaines, Iliass Mjouti questionne lui aussi les frontières, en évoluant librement entre techniques hip-hop et jeu théâtrale. Enfin, André Hidalgo, interprète hybride, jongleur et danseur autodidacte, est guidé par une fascination pour la reproduction des mécaniques qui font vibrer son vivant.

La Cie Genôm est en résidence au Laboratoire cultures urbaines et espace public du CENTQUATRE-PARIS.

Distribution

conception général et arrangement musical : AragoRn Boulanger
performance : AragoRn Boulanger, André Hidalgo, Iliess Mjouti
lumières : Elsa Revol


Production, soutiens

Production : Cie Genôm - Avec le soutien de : CND de Pantin, I.A.D.U-La Villette, Micadanses ADDM Paris, Théâtre du Nord à Lille, E.N.S.A.T.T à Lyon, le CENTQUATRE-PARIS, Katapult-Berlin… avec l'aide du Centre de Développement Chorégraphique Toulouse / Midi-Pyrénées (accueil en résidence).