BIOGRAPHIE

« La musique, le son en général, ce n'est peut-être que cela, de part en part : une mise en circulation, ad libitum. Ça circule entre les musiciens, entre les musiciens et le public, à la vitesse de l'électricité qui parcourt nos veines. »

R. Burger

À force d'arpenter les chemins du son, le chanteur-guitariste Rodolphe Burger est aujourd'hui l'un des grands voyageurs du rock français, et l'un des plus prolifiques. Son univers musical, nourri des expériences les plus diverses, entretenu par des rencontres à première vue improbables, s'apparente à une galaxie en constante expansion. Entre rock mutant, boucles de mélancolie obsessionnelles, effluves de jazz, électronique acide ou lunaire et poésie contemporaine, impossible de ranger son œuvre dans une seule boîte. Et ça tombe bien : Rodolphe ne veut pas de ça. En bon globe-trotter, il a choisi l'itinéraire bis, empruntant sans relâche les sentiers de traverse : le but du voyage n'est jamais la destination, mais le voyage lui-même. « I'm a passenger, and I ride and I ride… » : pas un hasard si Rodolphe a fait siennes les paroles de la chanson d'Iggy Pop, maintes fois reprise par lui…

Né en 1957 à Colmar, Rodolphe Burger joue du rock dès son plus jeune âge. Après être devenu professeur de philosophie au début des années 80, il reprend le fil de la musique électrique au sein du collectif Dernière Bande, matrice du groupe-culte Kat Onoma dont Rodolphe est le maître d'œuvre, au chant et à la guitare radioactive. De 1986 à sa séparation dix-huit ans plus tard, ce fleuron du rock français cultive sur sept albums une musique obsédante, subtilement imprégnée de blues tendu, de jazz en clair-obscur, de folk urbain et de post-punk ombrageux. Entre os et muscle, entre chien et loup. Une musique racée, définitivement.

Sur scène, lieu par essence de la rencontre et du surgissement, le public a pu voir une grande silhouette triturant sa guitare en compagnie d'autres artistes : le frère de cœur Rachid Taha, David Thomas alias « Monsieur Pere Ubu », le trompettiste Erik Truffaz, le saxophoniste John Tchicai, Ben Sidran jazzant sur Bob Dylan, des musiciens traditionnels ouzbeks, les dessinateurs Dupuy & Berberian injectant de l'encre électrique dans leur trait… Et d'autres encore… Tous membres internationaux de la Burger Connection.

Arnaud Robert