concert et performance

Jusqu’ici tout va bien ? 2e partie

13.12.2019

dans le cadre de la Biennale des arts numériques Némo
de la Région Île-de-France

À l’occasion de l'ouverture de la 2e partie de l’exposition Jusqu’ici tout va bien ?, venez assister au concert de Paradis Noir et à la performance audiovisuelle InLAND, come back in broad day de Annabelle Playe, Marc Siffert et Hugo Arcier.

Tarifs

  • gratuit
en voir plus

Horaires

  • ven. 13 déce. 21h
en voir plus
en voir plus

Abonnez-vous

  • priorité de réservation
  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert, invitations...
je m'abonne
À propos

Ça commencera avec l’univers sonore fascinant de Jefferson Lembeye aka Paradis Noir, qui est par ailleurs un collaborateur régulier d’Emmanuel Demarcy-Mota au théâtre ou d’Alain Guiraudie au cinéma. Du vrai live électro (ce n’est pas toujours le cas) et une véritable composition aussi millimétrée que grandiose.


Puis apothéose avec le très attendu gesamtkunswerke (spectacle total) InLAND, qui se présente comme un jeu vidéo dans lequel on déambulerait, notre perception troublée. Le réel s’abstrait, l’abstraction fait place à des paysages, échos aux mondes intérieurs qu’une narratrice semble déplier. Les visions s'effritent, l'image s'avère être illusion. Cette performance AV avec musique live bénéficie des images génératives 3D d’Hugo Arcier, qui présentera en parallèle son installation Ghost City dans les écuries du CENTQUATRE-PARIS.

Distribution

InLAND

Annabelle Playe et Marc Siffert : live électronique
Hugo Arcier : vidéo générative 3D
Estelle Bordaçarre : travail corporel
Halory Goerger : regard
Dorota Kleszcz : costumes
Perrine Cado : création lumière
Samuel Herbreteau : régie générale

À découvrir également