Lotissement

d’après le texte de Frédéric Vossier

02 > 09.12.2017

lauréat du prix du jury Impatience 2016

Trois personnages cohabitent dans un pavillon, au sein d’un lotissement « entre la forêt et la plage ». Lui, Elle et l’Autre. Un père, CRS à la retraite vit avec son fils, alors que sa jeune compagne vient s’installer chez eux. Une histoire banale pourtant nimbée d’étrangeté. Triangle amoureux, jalousie, peur du vieillissement et fantasmes d’un fils voyeur traversent ce huis-clos mystérieux. Dans une scénographie épurée, trois comédiens incarnent le texte énigmatique de Frédéric Vossier. Une chronique familiale dépaysée  par la force des images.


Rencontres avec l'équipe artistique à l’issue des représentations :
- mardi 5 décembre : autour du texte (en présence de Frédéric Vossier)
- jeudi 7 décembre : autour de l’émergence et de la jeune création
- vendredi 8 décembre : autour des thématiques du spectacle

Tarifs

  • tarif plein 15 €
  • tarif réduit 12 €
  • tarif abonné 104 10 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • sam. 02 déce. 20h30
  • dim. 03 déce. 16h
  • mar. 05 déce. 20h30
  • mer. 06 déce. 20h30
  • jeu. 07 déce. 20h30
  • ven. 08 déce. 20h30
  • sam. 09 déce. 20h30
en voir plus

Infos pratiques

abonnement : spectacle de la liste
A+ "je suis curieux"

en voir plus

Abonnez-vous

  • priorité de réservation
  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert, invitations...
je m'abonne
Dans la presse

Prix du jury, Lotissement, de Frédéric Vossier, aura séduit par sa radicalité, sa grâce froide, son juste emploi de la vidéo. On pourrait se croire dans un long métrage de Lars von Trier obéissant à ses fameux dogmes de mise en scène ultra-dépouillée.

Fabienne Pascaud, Télérama

À propos

L’injection de citations cinématographiques (Reflets dans un œil d’or de John Huston, ou Mado de Claude Sautet…), ne fait qu’amplifier le trouble de la situation qui règne dans la famille comme au plateau.

Représenté comme un espace blanc, une étendue faite de rectangles, de carrés et de figures, le lotissement est ici un ensemble stylisé d’où peut jaillir le théâtre de Tommy Milliot. Dans une scénographie épurée, à la lumière crue, à l’atmosphère de brume, avec un passage au noir total…, les trois comédiens incarnent puissamment le texte énigmatique de Frédéric Vossier. Zoom dans l’intimité du cauchemar familial. Triangle amoureux, jalousie et peur du vieillissement traversent ce huis clos mystérieux.

Lauréat du prix Impatience 2016, ce spectacle, mis en scène et scénographié par l’artiste franco-belge Tommy Milliot, revient au CENTQUATRE.

Distribution

texte : Frédéric Vossier
mise en scène, scénographie et lumière : Tommy Milliot
dramaturgie et voix : Sarah Cillaire

images vidéo : Vlad Chirita
régie lumières 
: James Groguelin
régie son et vidéo : Gaëlle Hispard
avec : Eye Haidara, Miglen Mirtchev, Matthias Hejnar

Artistes
Milliot

Tommy Milliot

Artiste résident

Tommy Milliot, 32 ans, interroge les mots, l’espace et la lumière comme matières ainsi que leurs rapports aux corps des acteurs et des spectateurs. Il a collaboré avec Eric Vigner comme comédien et assistant à la mise en scène au CDN de Lorient.

Il signe en 2013 la mise en scène de Il est difficile noir dans une pièce sombre, de Christophe Honoré. En 2015, il crée Que je t’aime – en s’inspirant du mythe de Phèdre – et il met en espace En héritage, de Marie Fourquet au Théâtre des Bernardines, à Marseille, pour le festival Actoral. À l’automne 2017, il montera le Winterreise, de Fredrik Br...

À découvrir également
Production, soutiens

production Man Haast : avec le soutien du CENTQUATRE-PARIS ; de Montévidéo, à Marseille ; du festival Actoral ; de la région Ile-de-France ; du Carreau du Temple ; de la Loge / La compagnie Man Haast est en compagnonnage avec Diphtong Cie–Hubert Colas, avec le soutien du ministère de la Culture.