VxH - La voix Humaine

Jean Cocteau / Falk Richter

07 > 10.06.2018

dans le cadre du festival ManiFeste-2018 de l'Ircam

VxH / La voix Humaine / Falk Richter / Jean Cocteau est un nouveau projet qui s’articule, autour de deux récits : « La voix humaine » de Jean Cocteau et « Disappear here » de Falk Richter. Ces deux textes convoquent l’intime et l’absence : absence de l’autre dans une conversation au téléphone chez Jean Cocteau, et absence de soi dans le récit d’un parcours d’une personne à la recherche d’un être cher chez Falk Richter.

Tarifs

  • tarif plein 18 €
  • tarif réduit 15 €
  • tarif abonné 104 10 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • jeu. 07 juin 20h
  • ven. 08 juin 20h
  • sam. 09 juin 17h
  • sam. 09 juin 20h
  • dim. 10 juin 17h
en voir plus
en voir plus

Abonnez-vous

  • priorité de réservation
  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert, invitations...
je m'abonne
Dans la presse

Des compagnonnages aussi éclectiques que ceux vécus avec Pierre Boulez, Jérôme Thomas, Michel Portal… Sa biographie le définit sans l’épuiser comme « artiste polymorphe ». Le percussionniste - mais pas que - va toujours où on ne l’attend pas.

Frédérique Roussel, Libération

À propos

L’espace scénique en confrontation avec la musique est un catalyseur dans l’ensemble des projets de Roland Auzet et sert de lieu d’expérimentation à la manière d’appréhender la narration. À partir des éléments textuels, musicaux, ou scénographique, l’imaginaire travaille en faisant résonner les éléments les uns par rapport aux autres. La question de la voix, définissant le plus souvent un statut spécifique de la parole est au centre de mes travaux. Différentes situations ont mis en scène cette dimension dont récemment une version spécifique de « Dans la solitude des champs de coton » de Bernard Marie Koltès avec un dispositif de casques audio 3D.

Distribution

conception, musique, scénographie et mise en scène : Roland Auzet
textesLa voix Humaine de Jean Cocteau et textes en création de Falk Richter

avec : Irène Jacob
réalisation informatique musicale Ircam : Daniele Guaschino
lumières : Bernard Revel

À découvrir également
Partenaires artistiques
Ircam

L’Institut de recherche et coordination acoustique/musique est aujourd’hui l’un des plus grands centres de recherche publique au monde se consacrant à la création musicale et à la recherche scientifique. Lieu unique où convergent la prospective artistique et l’innovation scientifique et technologique, l’institut est dirigé par Frank Madlener, et réunit plus de cent soixante collaborateurs. L’Ircam développe ses trois axes principaux - création, recherche, transmission – au cours d’une saison parisienne, de tournées en France et à l’étranger et d’un rendez-vous annuel, ManiFeste, qui allie un festival international et une académie pluridisciplinaire. Fondé par Pierre Boulez, l’Ircam est associé au Centre Pompidou sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication. L’Unité mixte de recherche STMS (Sciences et technologies de la musique et du son), hébergée par l’Ircam, bénéficie de plus des tutelles du CNRS et de l’université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC-Sorbonne Universités).

Production, soutiens

commande musicale de l’Ircam-Centre Pompidou - production : Act Opus / coproduction : Ircam-Centre Pompidou ; MA scène nationale - Pays de Montbéliard / Act Opus est soutenue par le Ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne-Rhône-Alpes - coréalisation LE CENTQUATRE-Paris et Ircam-Centre Pompidou