Omar Rajeh / MAQAMAT DANCE THEATRE

avec Koen Augustijnen, Moonsuk Choi, Anani Sanouvi

27 > 28.03.2018

dans le cadre de SÉQUENCE DANSE PARIS

Rassemblant autour de lui plusieurs chorégraphes et musiciens amis, le temps d’un repas ponctué de rires, de musiques et de danses, le chorégraphe libanais Omar Rajeh offre avec Beytna une pièce en forme de mosaïque humaine et artistique, portée par un art consommé de la convivialité. Invités à prendre part au repas sur scène, les spectateurs peuvent savourer totalement cette pièce succulente - et truculente.

Complet

Tarifs

  • tarif plein 20 €
  • tarif réduit 15 €
  • tarif abonné 104 12 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Infos pratiques

durée : 1h15

en voir plus
Dans la presse

Pour son nouveau spectacle, Omar Rajeh […] met les petits plats dans les grands et les pieds dedans pour faire exploser les bouchons de la bonne humeur et du savoir bien vivre que la danse véhicule.

Rosita Boisseau, Le Monde

À propos

Dans toute œuvre d’art, il entre quelque chose de l’enfance. Dans le cas de Beytna, ce quelque chose se situe au cœur même du processus créatif. En effet, Omar Rajeh a imaginé le concept très particulier de cette pièce en se nourrissant de moments précis (et précieux) de son enfance : chaque dimanche, toute sa famille avait l’habitude de se retrouver dans la maison des grands-parents pour manger, boire et danser – son grand-père, au sens de l’hospitalité très développé, insistant toujours pour inviter aussi des amis et gens de passage.

Aujourd’hui, le chorégraphe libanais perpétue ce rituel familial en le transposant sur scène et en l’accommodant à sa manière. Il convie ainsi quatre chorégraphes étrangers à se réunir avec lui autour d’une longue table : trois invités constants – le Togolais Anani Dodji Sanouvi, le Coréen Moonsuk Choi, le Flamand Koen Augustijnen – et un invité-surprise, choisi dans chaque ville-étape. Se joignent en outre quatre musiciens palestiniens, le Trio Joubran – composé de trois frères oudistes – et le percussionniste Youssef Hbeisch.

Tous ensemble, ils vont non seulement partager un repas traditionnel libanais, préparé en direct par la mère d’Omar Rajeh, mais aussi – et surtout – partager leurs différences et leurs cultures en dialoguant, en riant, en dansant, en faisant de la musique. Invités eux aussi à boire et à manger sur scène à plusieurs reprises durant la représentation, les spectateurs font partie intégrante de cette pièce succulente (et truculente), dont la diversité n’a d’égale que la générosité.

Distribution

conception et direction : Omar Rajeh
chorégraphie : Omar Rajeh, Koen Augustijnen, Anani Sanouvi et Moonsuk Choi
performance : Koen Augustijnen, Ziad El Ahmadie, May Bou Matar, Moonsuk Choi, Youssef Hbeisch, Samir Nasr Eddine, Omar Rajeh, Ziyad Sahahb, Anani Sanouvi
composition musique : Ziad Ahmadie, Youssef Hbeisch, Samir Nasr Eddine et Ziyad Sahhab
percussions : Youssef Hbeisch


 

voix : Nohad Rajeh
scénographie et costumes : Mia Habis
ingénieur du son : Jean‑Christophe Batut
lumières : Victor Duran Manzano
directeur technique : Nadim Deabes
assistant technique : Salim Abou Ayyash
tailleur : Georges Jamo
design graphique et animation vidéo : Joe Elias / Nimslabs

 

Médias
  • Beytna Diapo6 © Ibrahim Dirani
  • Beytna Diapo4 © Ibrahim Dirani
  • Beytna Diapo3 © brahim Dirani
  • Beytna Diapo2 © Ibrahim Dirani
  • Beytna Diapo © Ibrahim Dirani
Artistes

Omar Rajeh est chorégraphe, danseur et directeur artistique du Maqamat Dance Theatre. Son travail, intense et puissant, a apporté une contribution essentielle et significative à la mise en place d’une scène de danse contemporaine au Liban. Il fonde sa compagnie à Beyrouth en 2002 et depuis lors, il tourne dans le monde arabe, en Europe, au Canada et en Corée. Son travail artistique traite de questions sociales et politiques inspirées par la vie quotidienne de Beyrouth, ville où il vit. La question de la présence individuelle et la physicalité du corps dans le contexte
sociopolitique est récurre...

Production, soutiens

production : Maqamat Beit El Raqs / coproduction : Beirut International Platform of Dance (Bipod) ; Tanzquartier Wien ; les théâtres de la Ville de Luxembourg ; le CCN de La Rochelle ; la Cie Accrorap (direction : Kader Attou) ; le Theater im Pfalzbau, à Ludwigshafen ; et la Fondazione Fabbrica Europa