Debout dans les cordages

d'après Cahier d'un retour au pays natal, d'Aimé Césaire

20.01.2017

Chant d'amour pour les Antilles autant que cri d'indignation face à l'abjection du colonialisme, Cahier d'un retour au pays natal, écrit par Aimé Césaire en 1939, a posé les (vibrantes) fondations du concept de négritude. Avec Debout dans les cordages, le vigoureux trio formé par Serge Teyssot-Gay (guitare électrique), Cyril Bilbeaud (batterie) et Marc Nammour (voix) décoche une terrassante transposition scénique de ce texte primordial et en restitue toute la force de frappe libertaire.

Complet

Tarifs

  • tarif plein 20 €
  • tarif réduit 18 €
  • tarif pass 104 15 €
  • tarif abonné 104 15 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Infos pratiques

public : assis

en voir plus
Dans la presse

Entouré de Cyril Bilbeaud à la batterie et du rappeur Marc Nammour, Serge Teyssot-Gay, l’ancien guitariste de Noir Désir, vient nous livrer ici sa lecture musicale du Cahier d’un retour au pays natal, d’Aimé Césaire. Un spectacle qui s’annonce aussi révolutionnaire et surréaliste que l’auteur de talent dont il s’inspire.

Marie-Catherine Mardi, Télérama.fr

À propos

Écrit en 1939 par Aimé Césaire dans un style très libre, sous l’influence du surréalisme et sous l’impulsion de la révolte, Cahier d’un retour au pays natal a posé les (vibrantes) fondations du concept de négritude. Avec ce texte, chant d’amour pour les Antilles autant que cri d’indignation face à l’abjection du colonialisme, le poète martiniquais donne voix à l’homme noir et lui confère cette dignité que le Blanc s’acharne à lui dénier. Porter à la scène un tel texte, né d’une impérieuse nécessité intérieure, constitue un vrai défiƒ – défiƒ que relève superbement avec Debout dans les cordages le virulent trio formé par Serge Teyssot-Gay (guitare électrique), Cyril Bilbeaud (batterie) et Marc Nammour (voix). Tous deux membres (entre autres) de Zone libre, groupe de rock aussi vigoureux qu’aventureux, Teyssot-Gay et Bilbeaud génèrent ici une musique abrasive, comme écorchée vive, sur laquelle viennent se heurter les mots de Césaire, proférés avec une ferveur compulsive par Nammour, membre du groupe hip-hop La Canaille. Créé en janvier 2013 au Havre, dans le cadre du festival littéraire Le goût des autres, Debout dans les cordages ne se répète jamais à l’identique, l’improvisation étant chevillée au corps du projet - un corps férocement vivant, à l’image du texte incandescent d’Aimé Césaire.

À découvrir également
Production, soutiens

production : l’association La Canaille; Rose Macadam