Para que o céu não caia (Pour que le ciel ne tombe pas)

04 > 12.11.2016

avec le Festival d’Automne à Paris

Déjà accueillie plusieurs fois par le CENTQUATRE-PARIS, la chorégraphe brésilienne Lia Rodrigues revient cette saison avec Pour que le ciel ne tombe pas. Véritable création collective, conçue entièrement à Rio de Janeiro, par une chaleur souvent intense, cette nouvelle pièce procède d’une interrogation en profondeur sur le monde tel qu’il (ne) va (pas). « Que fait-on dans un monde qui coule ? Comment résister, survivre et continuer à travailler ? » se (et nous) demande Lia Rodrigues, la fièvre au cœur.

Tarifs

  • plein tarif 28 €
  • tarif réduit 25 €
  • tarif abonné 104 20 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Infos pratiques

 Abonnement : spectacle de la liste
A+ "je suis curieux"

en voir plus
Dans la presse

La proximité avec eux, le spectaculaire évacué par des actions simples comme marcher, déplacer les spectateurs, aller à leur rencontre : tout cela met en place progressivement une sorte de communauté pour un bout de soirée. Permettre la circulation entre les êtres, relier sans lier, tel est un des objectifs de la chorégraphe, parfaitement maîtrisé.

Marie-Christine Vernay, Libération Next

À propos

« Il existe un seul ciel et nous devons le préserver car, s’il tombe malade, tout disparaîtra. » Prononcés par Davi Kopenawa, shaman du peuple yanomami vivant dans la forêt amazonienne, ces mots prophétiques constituent l’une des grandes sources d’inspiration de Pour que le ciel ne tombe pas, la nouvelle création de Lia Rodrigues. « Le monde ne va pas bien du tout, déclare avec force la chorégraphe brésilienne. Le changement climatique en est un indicateur particulièrement inquiétant. Que fait-on dans un monde qui coule ? Comment résister, survivre et continuer à travailler ? Que signifie être artiste aujourd’hui ? Ce sont des questionnements qui me taraudent au quotidien et qui se trouvent à la source du spectacle. »

Véritable création collective, impliquant à même hauteur une dizaine de collaborateurs (danseurs, assistante chorégraphe, dramaturge, créateur lumière…), la pièce a été entièrement conçue à Rio de Janeiro, dans la favela de Maré, où la compagnie de Lia Rodrigues est installée depuis 2004. Il régnait une chaleur intense (avec des pics à plus de 40 °C…) durant les séances de travail – une chaleur qui a imprégné la création en profondeur et s’est insinuée parmi les danseurs, devenant une composante essentielle d’une pièce aussi immersive qu’intensive.

 

| EN MARGE DU SPECTACLE

Ce spectacle est intégré au parcours de l'exposition Soulèvements, à découvrir au Jeu de Paume du 18 octobre 2016 au 15 janvier 2017. → www.jeudepaume.org

Distribution

conception : Lia Rodrigues
dramaturgie : Silvia Soter
création lumières : Nicolas Boudier
collaboration artistique et images : Sammi Landweer
assistante chorégraphie : Amalia Lima


Médias
  • Para-que_diapo04
  • Para-que_diapo03
  • Para-que_diapo02
  • Para-que_diapo05
Artistes
Rodrigues

Lia Rodrigues

Artiste associé·e international·e

Née à São Paulo en 1956, Lia Rodrigues participe au mouvement de danse contemporaine de São Paulo dans les années 1970 et, après une période très formatrice en Europe durant les années 1980 dans la Compagnie de Maguy Marin, crée la Lia Rodrigues Companhia de Danças en 1990. Depuis 2004, la compagnie développe son travail dans la favela de Maré à Rio de Janeiro. Lia Rodrigues se consacre non seulement à la création artistique mais également à l’action pédagogique sous forme d’ateliers et de séminaires. Militante fervente et utopiste résolue, elle croit à la synergie entre l'art et l’évolution s...

À découvrir également
Production, soutiens

production : Lia Rodrigues / coproduction : HELLERAU - European Center for the Arts (Dresden) ; Kampnagel (Hambourg); HAU Hebbel am Ufer (Berlin), Künstlerhaus Mousonturm (Francfortsur-le-Main) ; tanzhaus nrw (Düsseldorf) ; festival Montpellier Danse 2016 ; le CENTQUATRE-PARIS ; Festival d’Automne à Paris ; prefeitura da Cidade do Rio de Janeiro, secretaria municipal de Cultura programa Cultura Viva. En collaboration avec REdes da Maré, fondé par la Fondation culturelle fédérale allemande. coréalisation : le CENTQUATRE-PARIS ; Festival d’Automne à Paris.