Magnétic

13 > 17.02.2018

Vingt ans après HIC HOC, Jérôme Thomas s’inspire de cette pièce pour créer Magnétic. Sans trucages ni décors, le Roi de la Jongle y convoque la magie et la pratique jonglistique. Chorégraphie des corps et des objets. Composition abstraite à base de lignes et de formes, variations géométriques.

Magnétic est une pièce écrite pour quatre formidables jongleuses européennes d’aujourd’hui, des élastiques, de longues tiges et quelques plaques de polystyrène… Une expérience multi-sensorielle en jonglage et musique.

Tarifs

  • tarif plein 20 €
  • tarif réduit 15 €
  • tarif abonné 104 12 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus
en voir plus
Dans la presse

Devenu l’un des plus grands jongleurs du monde, Jérôme Thomas a révolutionné le genre. Poétiques, musicales et tordantes, ses créations continuent d’envoûter.

Igor Hansen-Løve, L’Express

À propos

Une vingtaine d’années après la création de HIC HOC, Jérôme Thomas en revisite la première partie. Plus qu’une inspiration, c’est un nouvel acte de création où le quartet initial est remplacé par quatre jongleuses européennes d’aujourd’hui : Audrey Decaillon, Viola Ferraris, Chloé Mazet, Ria Rehfuss ou Nicoletta Battaglia.

Sans trucages ni décors, Jérôme Thomas convoque la magie et la pratique jonglistique dans leur brutalité d’exécution. Comme il y a vingt ans, mais avec d’autres signes de contemporanéité. Chorégraphie des corps et des objets, renouvellement permanent de la pratique du jonglage, écriture visuelle et sonore à la fois : on retrouve dans Magnétic plusieurs empreintes du roi de la jongle. Sa manière si poétique d’explorer le potentiel des objets conviés au plateau, de ressourcer le langage des corps en dialogue avec celui des matières. Ici, l’écriture avec des élastiques ou de longues tiges devient un prétexte à l’élaboration de tableaux scéniques. Les duos des interprètes, avec de simples plaques de polystyrène, se transforment en purs moments de grâce. Poésie, rythme et sons. Composition abstraite à base de lignes et de formes. Variations géométriques à la manière du Bauhaus…

L’avant-gardiste du XXIe siècle imagine ses spectacles comme un voyage multisensoriel, une expérience vibrante pour petits et grands, dont l’art du jonglage fait partie. Avec la musique qui l’accompagne depuis toujours et a nourri toutes ses expérimentations : le metteur en scène de formes pluridisciplinaires et compositeur Wilfried Wendling signe cette nouvelle création musicale.

spectacle également présenté au Monfort du 8 au 18 mars 2018

Distribution

projet de : Jérôme Thomas
interprétation : Audrey Decaillon, Viola Ferraris, Chloé Mazet, Ria Rehfuss ou Nicoletta Battaglia
musique : Wilfried Wendling

création lumière : Bernard Revel
création accessoires et costumes : Emmanuelle Grobet

Médias
  • Magnetic diapo5 © Ch Raynaud De Lage
  • Magnetic diapo4 © Ch Raynaud De Lage
  • Magnetic diapo3 © Ch Raynaud De Lage
  • Magnetic diapo2 © Ch Raynaud De Lage
  • Magnetic diapo © Ch Raynaud De Lage
Artistes
Thomas

Jérôme Thomas

Artiste résident

Jongleur d’abord formé au cirque avec Annie Fratellini et au cabaret, Jérôme Thomas s’oriente très tôt vers le jazz et collabore avec de nombreux musiciens (Bernard Lubat, Marc Perrone, Jacques Higelin, Michel Portal…) qui orientent sa pratique vers l’improvisation. Directeur artistique de l’Atelier de recherches en manipulation d’objets depuis 1992, il crée de nombreux spectacles très divers au sein de sa compagnie : dernièrement Over the Cloud (CNAC, 2014), Hip 127 la constellation des cigognes, (Opéra de Limoges, 2016).

Instigateur du premier Festival de jonglage contemporain et improvisé, ...

À découvrir également
Production, soutiens

production : ARMO – Cie Jérôme Thomas / coproduction : IRCAM Centre Pompidou / avec le soutien : du Théâtre Mansart-CROUS de Dijon ; de l’ARTDAM – Bourgogne-Franche-Comté ; de l’Académie Fratellini