Saint-Félix

Enquête sur un hameau français

12 > 23.03.2019

Afin de récolter la première matière de sa nouvelle création, Elise Chatauret et son équipe se sont immergés dans le quotidien de Saint-Félix, un petit hameau comme il en existe beaucoup en France. Animée par la certitude que « c’est dans les considérations les plus anecdotiques que se disent des choses profondes », elle façonne une pièce à la croisée du documentaire et de la fiction, comme un instantané onirique d’une France traversée par ses mythes, ses angoisses,  et ses tensions.

 


mercredi 20 mars 2019 à 20h30

Picto LSF  Représentation adaptée en langue des signes française par Yoann Robert.
En partenariat avec Accès Culture.

Logo Accesculture

réservez

Complet

Tarifs

  • plein tarif 15 €
  • tarif réduit 12 €
  • tarif abonné 104 10 €
  • tarif adhérent 104 10 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Infos pratiques

abonnement : spectacle de la liste
A+ "je suis curieux"

durée indicative : 1h15

en voir plus
Dans la presse

Elise Chatauret met sur scènes des fureurs qui ne craignent plus d’exploser [...] Imperceptiblement, et en partant de rien, Saint-Félix, enquête sur un hameau français prend une dimension métaphysique.

Anne Diatkine, Libération

À propos

Les pièces d’Elise Chatauret partent du réel, des évènements qui s’y produisent, mais surtout des histoires qui s’y racontent, qu’il s’agisse des confidences et souvenirs d’une femme de 93 ans (Ce qui demeure) ou des quotidiens pluriels des habitants de la Courneuve (Babel). Avant de passer au plateau, ses premiers outils de création sont l’observation minutieuse et les entretiens qu’elle mène à l’intuition, pendant une heure ou des journées entières. Le théâtre, pour l’auteure et metteure en scène, est d’abord une porte d’entrée vers d’autres réalités, peu représentées dans les espaces médiatiques et artistiques. Pour autant, son travail ne peut être rangé dans la catégorie documentaire. Toujours la fiction, l’onirisme, voire le fantastique, entrent comme par effraction. Pour sa nouvelle création, elle a posé ses valises à Saint-Félix avec son équipe. Un petit hameau tel qu’il en existe beaucoup, banal en apparence, et pourtant, révélateur de la manière dont nous vivons ensemble, des tensions qui traversent nos sociétés, des angoisses qui y transpirent. Entre le document brut, l’incarnation, la transposition et la fable, elle créé une pièce hybride qui nous rappelle que « c’est souvent dans les considérations les plus anecdotiques que se disent des choses profondes. »

« Relations humaines, survie des agriculteurs, recherche d'activités pour l'avenir... Au fil des témoignages, émotions et pensées s'entremêlent pour rendre la complexité de ces vies rarement représentées sur scène. » TT

Emmanuelle Bouchez, Télérama

Distribution

écriture et mise en scène : Elise Chatauret
dramaturgie et collaboration artistique : Thomas Pondevie
avec : Solenne Keravis, Justine Bachelet, Charles Zévaco et Emmanuel Matte.

création sonore : Lucas Lelièvre
scénographie et costumes :
Charles Chauvet
marionnettes : Lou Simon
lumières : Marie‐Hélène Pinon

Médias
Artistes
Chatauret

Elise Chatauret

Artiste résident·e

Elise Chatauret est auteure et metteure en scène. Formée au Conservatoire supérieur d’art dramatique de Paris, elle fonde la compagnie Babel en 2008 et décide de s’ancrer sur le territoire de la Seine-Saint-Denis. Elise Chatauret développe un théâtre qu'elle qualifie de "documenté". Inspirées du réel et écrites à partir d’entretiens fleuves et/ou d’immersion sur un territoire, ses pièces portent au plateau des histoires auxquelles on a rarement accès ou qu’on ignore. Son écriture travaille à questionner le potentiel théâtral des matériaux et à oeuvrer à une forme de porosité entre document et ...

Production, soutiens

Production : Compagnie Babel-Elise Chatauret.
Coproductions : MC2 Grenoble ; Création FACM / Festival théâtral du Val d’Oise ; Le POC – Alfortville
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture
Avec le soutien de Théâtre Ouvert, du Théâtre des 2 Rives à Charenton-le-Pont et du CENTQUATRE-PARIS
Avec la participation artistique du Jeune théâtre national. 
Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France, du département du Val de Marne, du Fonds SACD pour le théâtre, de l'ADAMI et de la SPEDIDAM.