Les Loups

texte et mise en scène : Jean Le Peltier

04 > 05.12.2018

dans le cadre du Festival Impatience

Une équipe de scientifiques se perd lors d’une mission en Antarctique. Affaiblis et déboussolés, ils se comportent malgré eux comme une meute de loups. Entre conte philosophico-biologique et fable absurde, Les Loups de Jean Le Peltier plonge dans un décor peuplé de créatures étranges pour mieux apprécier les atouts de l’espèce humaine.

Tarifs

  • tarif réduit 6 €
  • tarif adhérent 104 6 €
  • tarif abonné 104 6 €
  • plein tarif 12 €
  • tarif adhérent 104
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • mar. 04 déce. 19h30
  • mer. 05 déce. 19h30
en voir plus

Infos pratiques

Pass Impatience : 35 € / 30 € (réduit)
durée : 1h10

en voir plus

Abonnez-vous

  • priorité de réservation
  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert, invitations...
je m'abonne
À propos

Un immense voile blanc recouvre la scène. En surface : une tente entrouverte où l’on distingue un amas de matériel scientifique. Dessous : des volumes énigmatiques laissent deviner un monde fourmillant. Pour les biologistes perdus dans ce désert glacière, autrui se résume à un pingouin solitaire qui chante avec le timbre de Tom Waits et joue du tambour. D’évanouissements en pertes de connaissance, Cécile, Pierrick et Jean rompent avec ce qui les lie à la civilisation - à commencer par leurs vêtements - pour s’identifier à des loups. Il s’agit alors de transformer l’espace hostile en territoire, le trio en société. Ainsi les personnages à la dérive se confrontent-ils au degré zéro de l’ « Humanité », cette animalité dont la spécificité reste le langage articulé. C’est le documentaire de Werner Herzog, Rencontres au bout du monde, qui a convaincu l’auteur et comédien Jean Le Peltier de se lancer dans cette pièce où l’on apprendra que dans notre description du réel le langage peut s’avérer plus brutal que des crocs ou des griffes.

Distribution

avec : Cécile Maidon, Pierrick De Luca, David Koczij et Jean Le Peltier
sculptures : Vincent Glowinski / Bonom
animations : Rocio Alvarez
création lumière : Émilie Brassier, Stine Hertel

musique, texte et chanson : David Koczij
costumes : Agathe Thomas
oeil extérieur : Vincent Lécuyer
régie son et lumière : Benjamin Vanthiel, Brice Agnès

Production, soutiens

Production : Ives & Pony - Coproduction : Théâtre la Balsamine et Le Vivat - scène conventionnée Danse & Théâtre - Armentières. Production associé : Entropie Production. Avec le soutien du CENTQUATRE-PARIS