A Silver Factory

07 > 09.02.2019

dans le cadre du festival Les Singuliers

Avec A Silver Factory, Clara Le Picard ressuscite sur scène le studio mythique d’Andy Warhol. Valentine Carette, danseuse et comédienne, et Frank Williams, musicien et comédien, en incarnent les figures familières et en traduisent l’atmosphère sonore, dans un jeu constant entre passé et présent, fulgurances de génie et scènes quotidiennes. Une plongée musico-dramatique dans l’intimité de la Factory, qui démystifie autant qu’elle honore ces icônes vénérées des mondes de l’art.

Tarifs

  • plein tarif 15 €
  • tarif réduit 12 €
  • tarif abonné 104 10 €
  • tarif adhérent 104 10 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • jeu. 07 févr. 21h
  • ven. 08 févr. 19h
  • sam. 09 févr. 21h
en voir plus

Infos pratiques

jeudi 7 et samedi 9 février à 21h
vendredi 8 février à 19h
durée indicative : 1h15

en voir plus
À propos

Au 5e étage d’un immeuble sur la 47e rue à New York, une pièce de 15 mètres sur 30 aux murs recouverts de papier d’aluminium et de peinture argentée : voici que s’ouvre la tanière aussi mythique qu’obscure d’Andy Warhol. Clara Le Picard reconstitue la Factory, hantée par le roi du Pop Art. Sur scène, deux interprètes racontent et rejouent les fulgurances créatrices et les anecdotes du quotidien dans cette fabrique à « superstars » comme à chefs-d’œuvre. Valentine Carette, qui mène une carrière remarquée au cinéma et au théâtre interprète tour à tour, en combinaison pop, les figures féminines qui traversent la Factory et évolue entre chant et danse sur les nappes rock et expérimentales de Frank Williams. Tous deux se souviennent à la faveur d’un air, d’une vidéo ou d’une image ; renouent les liens entre différentes personnalités, évoquent des scènes triviales, comme cette fois où Judy a chanté, la bouche pleine de pâtes, provoquant un arc-en-ciel à sa manière. À mi-chemin entre le biopic et le documentaire, A Silver Factory détricote, en passant par son envers intime, les mythologies associées à ce studio, où se sont croisés de 1964 à 1968 icônes des mondes de l’art et anonymes. « Somewhere over the rainbow »… sous acide, précise Frank Williams.  

Distribution

avec : Valentine Carette et Frank Williams

Artistes
Le Picard

Clara Le Picard

Artiste résident

Clara Le Picard se forme à la scénographie à l’École nationale supérieure des Arts décoratifs puis auprès de Rudy Sabounghi et Jacques Lassalle. Elle s’initie au jeu et à la mise en scène au Conservatoire national supérieur d’art dramatique ainsi qu’au chant avec Françoise Rondeleux, Virginia Kerovpyan et Tamia Valmont. À sa sortie, elle fonde la Compagnie À table qui rassemble comédiens, musiciens, danseurs, slameurs ou encore plasticiens. Naviguant entre scènes de théâtre et espaces sociaux, Clara Le Picard aime perturber les réalités par le jeu, en créant notamment des doubles fictifs. L’au...

Production, soutiens

Production : Compagnie À table
Avec le soutien de Montévidéo, centre de création contemporaine à Marseille, du CENTQUATRE-PARIS, de la Ménagerie de Verre, du Théâtre Antoine Vitez - Aix-en-Provence et de l’Entrepôt - Avignon.