Artiste résident·e du CENTQUATRE-PARIS

BIOGRAPHIE

Metteur en scène, compositeur, chanteur et chef de chœur, Thomas Bellorini appréhende la scène à travers la musique et les écritures contemporaines. En 2014, alors qu’il entre en résidence au CENTQUATRE, Il crée À la périphérie, écrite par l’auteure turque Sedef Ecer. Il aborde les notions d’exil et de frontières, thématiques qui l’accompagnent depuis longtemps dans son travail musical autour des langues et des musiques du monde. Tout en poursuivant son travail de compositeur, il met en scène en 2017 Le dernier voyage de Sindbad de Erri de Luca. Thomas Bellorini est également pédagogue. Il travaille principalement sur les ponts entre voix parlée et voix chantée (École Claude Mathieu, École du Théâtre National de Strasbourg). En Mars 2019, il collabore avec l’Orchestre de Chambre de Paris et l’école du Hall de la Chanson et présente un spectacle au musée de l’Immigration avec des primo arrivants.

/ mise à jour : mai 2019

Evènements à venir