• ON THE ROAD  ON THE ROAD  ON THE ROAD  
  • ON THE ROAD  ON THE ROAD  ON THE ROAD  
  • ON THE ROAD  ON THE ROAD  ON THE ROAD  

Bâtiment

Les créations de Leandro Erlich, quasi architecturales, jouent avec les miroirs, les doubles fonds et les effets de trompe-l’œil pour modifier les perceptions de la réalité et créer des espaces insolites. L’artiste argentin détourne ainsi les éléments banals du cadre urbain pour happer les passants et agir sur l’inconscient du public. La fascination pour l’infini qui naît de ses œuvres donne à celles-ci une dimension spectaculaire, tandis que les multiples possibilités de participation du spectateur les rendent ludiques. Il s’agit alors de véritables expériences collectives.

Créée pour la Nuit Blanche parisienne de 2004, Bâtiment (re-création pour le CENTQUATRE-PARIS en 2011), pièce monumentale et vertigineuse, joue sur un effet de miroir qui donne l’impression que la façade réfléchie est bien verticale. Le public araignée marche sur l’œuvre, s’y accroche en ayant le sentiment de "grimper" dessus sans effort, comme un défi aux lois de la gravité.

 

Ce spectacle est en tournée avec le CENTQUATRE ON THE ROAD.