TURNING_Orlando's version

01 > 04.04.2020

dans le cadre du Festival Séquence Danse Paris

Nouvelle création du très prospectif chorégraphe italien Alessandro Sciarroni, annoncée comme l’ultime déclinaison d’un projet de longue haleine autour de la rotation, TURNING_Orlando’s version s’inscrit résolument dans une dynamique d’expérimentation, entre tradition et modernité. Portée par cinq admirables interprètes, une pièce étincelante, à la forme ouverte au maximum.

Complet

Tarifs

  • tarif adhérent 8 €
  • tarif abonné 8 €
  • plein tarif 12 €
  • tarif réduit 10 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • mer. 01 avri. 19h30 Complet
  • jeu. 02 avri. 19h30 Complet
  • ven. 03 avri. 19h30 Complet
  • sam. 04 avri. 19h30 Complet
en voir plus

Infos pratiques

abonnement : spectacle de la liste
A+ "je suis curieux"

durée indicative : 30-40 mn

en voir plus

Abonnez-vous

  • priorité de réservation
  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert, invitations...
je m'abonne
Dans la presse

Alessandro Sciarroni a poussé jusqu'à notre limite de perception le tournoiement d'une quinzaine d'interprètes lancés comme des toupies sur scène. Ces filles et ces garçons ont-ils évoqué une humanité tournoyant en vain en quête d'une spiritualité manquante ? Ou le désir d'un nouveau territoire à découvrir au fil d'une exploration désespérée de l'espace ?

Emmanuelle Bouchez, Télérama

À propos

S’articulant sur le mouvement de la rotation, le projet TURNING – développé par Alessandro Sciarroni depuis 2013 – s’est déjà concrétisé sous plusieurs formes, solo ou pièces de groupe. Intitulé TURNING_Orlando’s version, ce nouvel opus est annoncé comme le dernier. Dans le prolongement de la version conçue avec le Ballet de l’Opéra de Lyon (également présentée au CENTQUATRE-PARIS cette saison), il s’attache à faire tourner ensemble danse contemporaine et danse classique en s’appuyant en particulier sur les pointes. « Nous utilisons des chaussons de pointes et des motifs du ballet classique de façon très expérimentale », précise Alessandro Sciarroni. Au rythme d’une captivante partition originale composée par les deux musiciens barcelonais Pere Jou et Aurora Bauzà, mêlant électronique, voix et sons traditionnels, les cinq admirables interprètes se déploient sur un plateau épuré et se lancent sans retenue dans une aventure à la forme jusqu’alors inconnue.

Distribution

Chorégraphe : Alessandro Sciarroni
Interprètes : Maria Cargnelli, Francesco Saverio, Cavaliere, Lucrezia Gabrielli, Sofia Magnani, Roberta Racis
Musique : Aurora Bauza et Pere Jou
Stylisme : Ettore Lombardi

Assistante : Elena Giannotti
Casting : Damien Modolo
Régisseuse : Valeria Foti
Administration : Chiara Fava

Artistes
Sciarroni

Alessandro Sciarroni

Artiste associé·e international·e

Formé aux arts plastiques et riche d’une longue expérience de performeur, Alessandro Sciarroni élabore depuis 2007 ses propres pièces chorégraphiques. Très singulières et très denses, elles s’appuient sur une base conceptuelle pour prendre une forme extrêmement organique, souvent aux limites de la résistance physique des interprètes. D’une rigueur presque obsessionnelle, elles témoignent simultanément d’une grande liberté de pensée et de mouvement. Impliqué dans divers projets et réseaux artistiques internationaux, Alessandro Sciarroni est invité régulièrement à présenter son travail à travers...

Production, soutiens

Production :  MARCHE TEATRO Teatro di rilevante interesse culturale, corpoceleste_C.C.00##, Matera Capitale europea della cultura 2019
Coproduction : Le CENTQUATRE-Paris, Snaporazverein