Même

04 > 07.04.2018

dans le cadre de SÉQUENCE DANSE PARIS

Friand d’expériences scéniques insolites, le très tonique danseur et chorégraphe Pierre Rigal nous propose avec Même un spectacle mêlant intimement – et étonnamment – théâtre, danse et musique autour d’une variation échevelée sur l’identité, l’altérité et la vérité. De boucles en décalages, il en résulte une comédie musicale excentrique et expérimentale pleine de trouvailles, de surprises et de gags.

Tarifs

  • tarif plein 20 €
  • tarif réduit 16 €
  • tarif abonné 104 12 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • mer. 04 avri. 20h30
  • jeu. 05 avri. 20h30 Presque complet
  • sam. 07 avri. 20h30
en voir plus
en voir plus

Abonnez-vous

  • priorité de réservation
  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert, invitations...
je m'abonne
Dans la presse

Une sorte de comédie musicale burlesque qui emprunte au vaudeville ses coups de théâtre et à la danse, sa fluidité.

François Delétraz , Le Figaro

À propos

Peut-on refaire deux fois le même mouvement, revivre deux fois le même moment ? L’Histoire se répète-t-elle jamais vraiment ? Maîtrisons-nous le temps ou est-ce le temps qui nous maîtrise ? Quel écart y a-t-il entre soi et son double ? Comment fait-on pour sortir d’une scène de vie mise en boucle ? Qu’est-ce que le même ? Qu’est-ce que l’autre ? Voilà des interrogations existentielles qui, ouvrant sur l’horizon vertigineux de la métaphysique, pourraient donner lieu à de longues et pesantes dissertations philosophiques. Entre les mains agiles de Pierre Rigal, elles se transforment, comme par enchantement, en un spectacle alerte et drolatique, au (turbulent) croisement du théâtre, de la danse / performance et de la musique : une comédie musicale excentrique et expérimentale !

Dans Même, tout arrive au moins deux fois mais, sous l’effet de légers décalages plus ou moins volontaires, rien n’est jamais tout à fait pareil – enfin, peut-on en être vraiment sûr ? Comme le remarque fort malicieusement Pierre Rigal, « à force de duplications erronées, le même peut se transformer en son contraire… ou en lui-même ».
Pris dans une infernale spirale paradoxale, les neuf interprètes (dont Pierre Rigal lui-même) (ré)agissent sur scène avec une énergie communicative, au fil de multiples petites boucles narratives, dans lesquelles sons, gestes, paroles et musiques s’entremêlent. Course-poursuite obsessionnelle pleine de trouvailles, de surprises et de gags, cette pièce impeccablement décalée suscite autant de trouble que de plaisir.

Distribution

de : Pierre Rigal
sur une musique vivante de : MicroRéalité
avec : Pierre Cartonnet, Mélanie Chartreux, Malik Djoudi, Gwenaël Drapeau, Julien Lepreux, Pierre Rigal, Denis Robert, Juliette Roudet, Crystal Shepherd-Cross
collaboration artistique : Roy Genty

collaboration à l’écriture des textes : Serge Kribus
lumière : Frédéric Stoll
sonorisation : George Dyson
assistanat répétitions : Christian Vialaret et Cécile Lazerges
mise en production : Sophie Schneider, assistée de Nathalie Vautrin

Médias
  • Meme Diapo3 © Pierre Grobois
  • Meme Diapo2 © Pierre Grobois
  • Meme Diapo © Pierre Grobois
  • Meme Diapo4 © Pierre Grobois
Artistes

Après avoir suivi des études d’économie mathématique puis de cinéma, Pierre Rigal, ancien athlète de haut niveau, est venu à la danse contemporaine sur le tard, en parfait autodidacte. Il intègre la compagnie du chorégraphe suisse Gilles Jobin en 2002 et, dès novembre 2003, fonde, à Toulouse sa propre structure, la compagnie Dernière minute. Sa première pièce, Erection, conçue avec Aurélien Bory, est très remarquée. Depuis, Pierre Rigal enchaîne les projets avec régularité en France ou à l’étranger, tout en animant régulièrement des ateliers dans diverses institutions. Il est artiste en missio...

Production, soutiens

production : compagnie Dernière minute / coproduction : Maison de la culture de Bourges ; festival Montpellier Danse 16 ; Opéra-Théâtre de Saint-Étienne ; l‘Onde Théâtre Centre d’art de Vélizy-Villacoublay ; le Manège de Reims, scène nationale ; Tandem, scène nationale Douai-Arras / avec le soutien de l’Adami / résidence de création : l’Agora, cité internationale de la danse ; le Théâtre Garonne-Toulouse ; la Nouvelle Digue, à Toulouse / La compagnie Dernière minute est subventionnée au titre de l’aide au conventionnement par le ministère de la Culture et de la Communication, préfecture de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et la Ville de Toulouse. La compagnie Dernière minute reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour l’ensemble de ses projets.