Carte blanche et rencontre

18.01.2020

dans le cadre du festival Les Singuliers

Les films d’Ismaël Joffroy Chandoutis naissent d’un geste documentaire. Swatted, dernier en date, plonge au coeur de la communauté des adeptes de jeux vidéo en ligne américains, pour aborder le phénomène du swatting. Ce cyberharcèlement consiste à choisir une victime parmi les joueurs qui se filment en direct et à collecter ses données pour provoquer une intervention de la police (swat) chez elle, à laquelle on pourra ensuite assister via sa caméra. Interloqué par le télescopage qui se crée alors entre monde réel et virtuel (des policiers en intervention peuvent aussi se trouver sur l’écran du joueur victime), Ismaël Joffroy Chandoutis a choisi de reprendre les codes des auteurs de ces attaques. Dans ce film sans caméra, nourri de témoignages et d’enregistrements existants, il utilise l’interface d’un jeu vidéo, vidé de ses textures pour obtenir un monde intermédiaire, environnement vectoriel qui tend vers l’abstraction. Une manière de dépasser le réel pour le mettre en question.

Tarifs

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • sam. 18 janv. 18h
en voir plus
en voir plus
Artistes
Joffroy Chandoutis

Ismaël Joffroy Chandoutis

Artiste résident·e

Né en 1988, Ismaël Joffroy Chandoutis est diplômé de l’INSAS (Belgique) en montage, de l’école supérieure d’art Sint-Lukas (Belgique) en réalisation ainsi que du Fresnoy (France). Ses films ont été sélectionnés et primés dans de nombreux festivals internationaux. En 2017, Ondes noires, qui évoque les troubles des personnes intolérantes aux radiations électro-magnétiques, reçoit le prix Festivals Connexion Auvergne-Rhône-Alpes à Clermont-Ferrand, le Grand Prix et le Prix de la Jeunesse au Festival de Regensburg ainsi que le prix du meilleur documentaire au Festival de Chypre. En 2018, il est ré...