Hot Bodies - Stand Up

23 > 24.01.2018

dans le cadre du Festival LES SINGULIERS #2

Électron (très) libre du paysage musical français, Gérald Kurdian nous entraîne avec Hot Bodies - Stand Up, performance plurielle au confluent de plusieurs genres, dans une traversée des grandes révolutions sexuelles des XXe et XXIe siècles, axée sur les activismes queer et féministe. Une plongée saisissante dans l’expérience collective de nos pulsions, ouvrant sur le champ miroitant des utopies à venir.

Complet

Tarifs

  • tarif plein 15 €
  • tarif réduit 12 €
  • tarif abonné 104 10 €
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • mar. 23 janv. 20h Complet
  • mer. 24 janv. 20h Complet
en voir plus
en voir plus
Dans la presse

Son costume de gentil monstre remisé au placard, Gérald enfile son patronyme comme nom de scène, tout simplement. Sans parjurer son mentor, la performeuse Laurie Anderson, il revoit sa copie en composant des chansons plus accessibles et en français dans le texte.

Abigaël Aïnouz, Les Inrocks

À propos

Authentique électron libre du paysage musical français, le musicien-performeur Gérald Kurdian développe principalement une forme de pop expérimentale, au contact direct des arts visuels et performatifs. Hot Bodies (stand up) s’inscrit dans le cadre de Hot Bodies of the Future, un projet de recherches performatives et musicales sur les micropolitiques queer et les formes alternatives de sexualité.

Cette pièce consiste en une performance live pour un interprète (Gérald Kurdian), muni d’un sampler et d’un vocodeur, auquel fait écho un chœur féminin réuni pour la circonstance. Elle se fonde en particulier sur un ensemble d’entretiens avec des personnes faisant de leur sexualité et/ou de leur genre un enjeu de résistance, d’émancipation ou de réinvention de soi. Gérald Kurdian travaille également avec des groupes de femmes autour de documents constitutifs des activismes queer et féministe, tels que le Cyborg Manifesto et le SCUM Manifesto (Society for Cutting Up Men, que l’on pourrait traduire en français par Société pour émasculer les hommes) qui servent de base à la partition interprétée par le chœur féminin.

Au croisement du documentaire et de la fiction, du concert et du stand-up, Hot Bodies (Stand Up) déploie un récit qui, en sept chants et deux interludes dansés, nous amène à traverser les grandes révolutions sexuelles des XXe et XXIe siècles au fil de scènes confrontant, par exemple, les métamorphoses mythologiques avec les figures érotiques des films de « sexploitation ». Une saisissante plongée dans l’expérience collective de nos pulsions, ouvrant sur le champ miroitant des utopies à venir.

Artistes
Kurdian

Gérald Kurdian

Artiste résident

Gérald Kurdian étudie les arts visuels à l’ENSAPC avant d’intégrer le post-diplôme Ex.e.r.ce 07 sous la direction de Mathilde Monnier et Xavier Le Roy. Ses concerts obliques sont depuis lors régulièrement présentés dans les contextes du spectacle vivant, des arts visuels et de la musique indépendante. Depuis 2007, il collabore avec l’Atelier de Création Radiophonique de France Culture et compose des pièces sonores avec des femmes prostituées, des détenus, des employés des compagnies d’assurance ou des danseurs contemporains et écrit en parallèle pour le cinéma ou la danse contemporaine.

À découvrir également
Production, soutiens