Vénus ADN

conçu par Bertrand Bossard
assisté par Marie Marcombe

10.03.2019

Venez signer de votre ADN une Vénus de Milo, venez participer à une œuvre collective. Car un génome humain est un génome humain, tous sont égaux. C’est cela Venus ADN, c’est être égaux pour redonner vie à la Vénus de Milo.

Tarifs

accès libre
dans la limite des places disponibles

en voir plus
en voir plus
À propos

La Vénus de Milo et le chewing-gum : à première vue, tout les oppose, comme l’emblème de la perfection antique et celui du désastre moderne. La déesse de l’amour, vénérée par tout un peuple épris de beauté, de vérité et de justice, ne peut pas être recouverte par ces gommes qui font de l’homme un ruminant, marqué du joug de l’impérialisme américain. Nous n’en avons pas le droit. Et pourtant… Et si c’était la seule façon de passer outre la double mort de l’art, à la fois faussement sacralisé dans des musées qui ont perdu la fréquentation amoureuse de leurs peuples, et démultiplié dans des reproductions numériques qui font perdre le bienfait de la présence vivante ? Et si l’œuvre, remplacée aujourd’hui par ses étiquettes et dématérialisée par ses images, appelait à présent ce contact collectif ? Par notre salive et tout l’ADN dont elle est porteuse, nous pouvons tous ensemble, grâce au chewing-gum, faire œuvre collective et proposer de rendre vie à la déesse. À la condition de la recouvrir entièrement, pour que nos structures génomiques individuelles forment ensemble un tout plus grand que nous, dont l’antique statue ressurgirait différente, renouvelée, presque vivante.

Production, soutiens

Vénus ADN : Vénus de Milo prêtée par l'atelier de moulage de la Réunion des musées nationaux - Grand Palais