Durée d’exposition

mise en scène : Camille Dagen
texte : écriture collective

17 > 18.12.2019

  • aux Plateaux Sauvages

dans le cadre du Festival Impatience

Durée d’exposition, c’est comme un jeu à la fois absurde et vital : transposer performativement chacune des étapes d’un manuel photographique pour s’ancrer ensemble dans un réel ludique, en combinant tous les réglages possibles. Dans ce processus, le vocabulaire technique prend une résonance sensible, poétique, ou politique : cadrer, exposer, révéler…

Tarifs

  • tarif adhérent 6 €
  • tarif réduit 6 €
  • tarif abonné 6 €
  • plein tarif 12 €
  • pass impatience
  • pass impatience pro
  • pass impatience réduit
  • tarif groupe + d'infos

billetterie : 01 53 35 50 00

en voir plus

Horaires

  • mar. 17 déce. 18h30
  • mar. 17 déce. 21h30
  • mer. 18 déce. 18h30
  • mer. 18 déce. 21h30
en voir plus

Infos pratiques

durée indicative : 1h15

en voir plus

Abonnez-vous

  • priorité de réservation
  • tarifs les plus bas
  • pass 104 offert, invitations...
je m'abonne
À propos

Parfois le réel s’absente - émietté, dupliqué ou dilué. Par quelles expérimentations minimales ou farfelues, lyriques ou conceptuelles, est-ce qu’on pourrait essayer d’en resaisir des éclats ? La photographie argentique suppose attention et patience, rigueur et incertitude. Et si le système de la prise de vue était un moyen de retrouver les possibilités du présent et de surmonter la séparation contemporaine - notre mélancolie propre? Durée d’exposition, c’est comme un jeu à la fois absurde et vital, une tentative, un protocole : transposer performativement chacune des étapes d’un manuel photographique pour s’ancrer ensemble dans un réel ludique, en combinant tous les réglages possibles de l’appareil-théâtre. Dans ce processus, le vocabulaire technique prend une résonance sensible, poétique, ou politique : cadrer, exposer, révéler…

Distribution

conception et mise en scène : Camille Dagen
interprètes
: Thomas Mardell, Hélène Morelli
scénographie et costumes : Emma Depoid et Sébastien Lemarchand
assistanat à la scénographie : Éléonore Pease

lumières : Hugo Hamman
son
: Kaspar Tainturier-Fink
vidéo : Valentin Kottelat, Jade Labrunye, Camille Dagen
dramaturgie : collective

Production, soutiens

administration, production, diffusion : Cécile Jeanson et Léa Coutel, bureau Formart
production : Animal Architecte
production déléguée : Bureau Formart
avecla participation artistique du Jeune Théâtre National et le soutien de La Loge et La Loge hors-les-Murs / les Bourlingueurs et le festival les Effusions / la compagnie Beau Geste / Mains d’Oeuvres / le CENTQUATRE-PARIS / le Phénix, Scène nationale / le T2G – Théâtre de Gennevilliers
Durée d'exposition a reçu le prix du jury et le prix du public au festival européen Fast Forward à Dresde (Allemagne) en novembre 2018.