Artiste résident·e du CENTQUATRE-PARIS

BIOGRAPHIE

Après avoir suivi une formation aux Beaux-Arts de Budapest, Josef Nadj s’installe en 1980 à Paris où il prend des cours de mime et s’initie au tai-chi, au butô et à la danse contemporaine et travaille comme interprète auprès de Mark Tompkins, Catherine Diverrès ou François Verret. En 1986, il monte sa première compagnie, le Théâtre Jel, et présente en 1987 Canard pékinois, pièce fondatrice qui remporte un large succès. De nombreuses autres pièces vont suivre, parmi lesquelles Woyzeck ou l’ébauche du vertige (1994), Les Philosophes (2001), Paso Doble (2006) ou encore Dark Union (2018). De 1995 à 2016, il dirige le Centre chorégraphique national d’Orléans. En 2017, il crée une nouvelle compagnie, Atelier 3+1, avec laquelle il aspire à replacer le travail plastique au cœur du processus scénique.

/ mise à jour mai 2018

 

Evènements passés